04/09/2019 16:57
La Malaisie a besoin d'un investissements total de 33 milliards de ringgits (près de 8 milliards de dollars) pour atteindre son objectif de créer 20% de production d'électricité à partir de sources d'énergie renouvelables d'ici 2025.
>>La croissance du PIB de la Malaisie au 2e trimestre est au-delà des attentes

La ministre malaisienne de l'Énergie, des Sciences, de la Technologie, de l'Environnement et du Changement climatique, Yeo Bee Yin.
Photo: Vietnam+/CVN

Ces investissements seront apportés par le gouvernement, des partenariats public-privé et le secteur privé, a déclaré le 3 septembre à la presse la ministre de l'Énergie, des Sciences, de la Technologie, de l'Environnement et du Changement climatique, Yeo Bee Yin.

La Commission de valeurs de Malaisie a déjà réalisé une étude de six mois sur le financement vert. Une mission créé par la commission a élaboré un plan d'action de 21 points visant à mobiliser 33 milliards de ringgits dans le développement des énergies renouvelables, a-t-elle indiqué, ajoutant que ce plan était examiné par le gouvernement.

Le gouvernement malaisien maintiendra également toutes les incitations actuelles, telles que le Plan de financement des technologies vertes et la déduction fiscale pour les investissements verts, afin de promouvoir la croissance des énergies renouvelables, a-t-elle dit.

Les statistiques publiées à la fin d'août ont montré que le coût de la production d'énergie solaire était inférieur à celui généré par le gaz naturel, en baisse de 45% en quelques années seulement.

La Malaisie est l’un des premiers pays au monde en termes de consommation d’énergie. Les problèmes d'environnement et de santé ont amené le pays à se fixer de nombreux objectifs de développement de l'énergie verte.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Ban Giôc, les plus grandes chutes d’Asie du Sud-Est Situées dans la province septentrionale de Cao Bang, à la frontière avec la Chine, les chutes de Ban Giôc sont les plus grandes d’Asie du Sud-Est. C’est une destination formidable pour les touristes désireux de sortir des sentiers battus.