01/08/2020 23:25
Le ministère malaisien des Finances a lancé le 31 juillet un programme de crédit ePENJANA d'une valeur de 750 millions de ringgits, l'une des initiatives du Plan de relance économique (PENJANA), en vue de stimuler la consommation dans ce pays d’Asie du Sud-Est.
>>La situation épidémique dans certains pays d’Asie du Sud-Est
>>La Banque centrale de Malaisie réduit ses taux d'intérêt au niveau le plus bas jamais connu

Le ministre malaisien des Finances, Zafrul Abdul Aziz.
Photo : TMR/CVN

Dans le cadre de ce programme, chaque candidat éligible recevra un crédit ePENJANA de 50 ringgits par personne à partir du 31 juillet, a fait savoir le ministre des Finances, Zafrul Abdul Aziz.

Trois fournisseurs de services de portefeuille électronique, à savoir Boost, GrabPay et Touch'n Go eWallet, ont été sélectionnés pour la mise en œuvre de ce programme qui sera lancé en parallèlement avec l'application de recherche de contacts MySejahtera COVID-19. Pour postuler, chaque candidat doit télécharger l'un des trois portefeuilles électroniques, et l'application MySejahtera, a-t-il déclaré.

L'initiative est destinée aux Malais âgés d'au moins 18 ans, gagnant moins de 100.000 ringgits par an. Chaque candidat éligible peut réclamer des crédits ePENJANA RM50 via l'un des fournisseurs de services e-Wallet sélectionnés (Boost, GrabPay ou Touch'n Go eWallet).

Le candidat éligible recevra également des incitations complémentaires d'une valeur de 50 ringgits sous forme de remise en argent, bons et / ou points tout au long de la période de la campagne, a-t-il dit.

Le programme est valable du 31 juillet au 24 septembre 2020, tandis que la date limite pour dépenser les crédits ePENJANA a été fixée au 30 septembre 2020.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le Vietnam sera le premier candidat à la Lorsque les pays lèveront la fermeture de leurs frontières, le Vietnam sera le premier candidat à la "bulle touristique" internationale grâce à son succès dans le contrôle de l’épidémie.