06/06/2020 23:51
Le 5 juin, le Premier ministre malaisien Muhyiddin Yassin a annoncé un plan de relance économique à court terme de 35 milliards de RM, soit 8,2 milliards d'USD, pour aider l'économie du pays à se remettre de la pandémie de COVID-19.
>>Forte chute des exportations malaisiennes en avril
>>La Malaisie enregistre son premier déficit commercial depuis octobre 1997

La capitale malaisienne Kuala Lumpur. Photo : VNA/CVN

Le plan, comprenant 40 initiatives, se concentre principalement sur les efforts pour assurer les emplois, soutenir les entreprises et stimuler l'économie.

Ce plan donnera la priorité au soutien aux travailleurs et aux petites et moyennes entreprises (PME) par le biais de programmes de formation, de bien-être social, de mécanismes de financement, de stimulation de la consommation intérieure et de soutien aux industries touchées par le COVID-19.

Il s’agit du troisième plan de relance économique du gouvernement malaisien pour amortir l’impact de l’épidémie et des mesures de distanciation sociale.

Auparavant, le 27 mars, le Premier ministre avait annoncé un programme de soutien financier de 250 milliards de RM (près de 60 milliards USD) pour aider les entreprises locales à promouvoir la production et les affaires, à stimuler la consommation et à assurer le bien-être social.

Le 6 avril, la Malaisie a approuvé un ensemble d'incitations supplémentaires pour les PME d'un montant de 10 milliards de RM (2,3 milliards d'USD).

En outre, le gouvernement malaisien offrira des privilèges fiscaux pour stimuler le marché immobilier et l'industrie automobile.

Le 5 juin, la Malaisie a enregistré 19 nouveaux cas de COVID-19 et un décès, portant le total des infections et décès à respectivement 8.266 et 16.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Inauguration du premier service de bateau express de Cà Mau Le service de bateau express Cà Mau - Nam Du - Phu Quôc (Kiên Giang), intitulé "Phu Quôc Express", a été officiellement inauguré, mardi 7 juillet au bourg de Sông Dôc, district de Trân Van Thoi, province de Cà Mau à l'extrême-Sud. Il s’agit du premier service de bateau express de la province de Cà Mau.