19/09/2019 23:06
>>Singapour : la qualité de l'air est la plus basse depuis des années
>>Pékin émet une alerte bleue au smog

Ces derniers jours, le smog entraîné par les feux de forêts en Indonésie a provoqué une grave pollution à deux pays voisins que sont la Malaisie et Singapour. En Malaisie, plus de 1.200 écoles ont été fermées. Mercredi 18 septembre, l'indice de pollution atmosphérique (API) à plusieurs lieux en Malaisie a atteint des niveaux "très mauvais pour la santé". Les États les plus affectés sont Selangor et Sarawak sur l’île de Bornéo, avec respectivement 538 et 337 écoles fermées, sans compter des centaines d’écoles dans d’autres États sur la péninsule de Malaisie. Idem à Singapour, la qualité de l'air s’est détériorée pour atteindre des niveaux néfastes à la santé quelques jours seulement avant un Grand Prix de Formule 1 qui devra avoir lieu du 20 au 22 septembre. Le 14 septembre, l’Agence nationale de l'environnement (NEA) de Singapour a annoncé que l’Indice des normes de polluants (PSI) avait atteint 108. Selon la NEA, un PSI de plus de 100 indique une qualité de l’air "insalubre" pour la santé humaine et les activités en plein air sont déconseillées.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Heureux ceux qui ont la main verte Niché dans un quartier résidentiel attenant à la rue Lê Thanh Tông, à Hanoï, Green Oasis est un véritable petit havre de verdure comme on les aime. Les clients raffolent de toutes ces petites vitrines remplies de plantes qui ornent les lieux…