10/06/2019 22:51
Le ministère malaisien de l’Intérieur est en train d’élaborer un plan global afin d'accroître la lutte contre l’immigration illégale. Ce plan permettra de renforcer la gouvernance et d’améliorer le système d’application des textes juridiques en la matière.
Des immigrants illégaux arrêtés à Port Dickson, en Malaisie.
Photo : AFP/VNA/CVN


Le ministre malaisien de l’Intérieur, Tan Sri Muhyiddin Yassin, a indiqué que ce plan impliquerait une coopération étroite entre plusieurs ministères et organismes, dont des gouvernements des États, des autorités locales.

Il a souligné que l’objectif du plan était de créer un écosystème inconfortable pour que les immigrants illégaux aient du mal à continuer de vivre en Malaisie. Selon lui, ce plan sera mis en œuvre dans cinq ans. Parallèlement au renforcement des campagnes de communication, les forces d’application des textes juridiques seront renforcées.

Le ministre Tan Sri Muhyiddin Yassin a ajouté que son ministère continuerait de mener des opérations de contrôle dans les lieux identifiés comme des points chauds de l’immigration illégale.

Les immigrants illégaux en Malaisie viennent principalement du Bangladesh, du Népal, d’Indonésie, des Philippines… Fin 2018, la Malaisie comptait environ 1,8 million de travailleurs illégaux. Pendant les quatre premiers mois de cette année, le Département malaisien de l'immigration a effectué près de 8.000 opérations au cours desquelles près de 100.000 étrangers ont été contrôlés.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Ha Long, une ville sans tabac Il y a dix ans, Ha Long, la station balnéaire mondialement connue pour l’exceptionnelle beauté de sa baie, interdisait de fumer dans les sites touristiques, les plages et les hôtels locaux pour promouvoir un tourisme-santé.