06/08/2022 22:14
Le gouvernement malaisien cessera de construire des centrales électriques à charbon à partir de 2040 et se concentrera sur les énergies propres et renouvelables, selon le ministre chargé des affaires économiques au cabinet du Premier ministre malaisien Mustapa Mohamed.
>>La France prévoit de relancer la centrale à charbon de Saint-Avold l'hiver prochain
>>La COP26 engrange des engagements sur les énergies fossiles

Le gouvernement malaisien envisage de cesser la construction des centrales électriques à charbon à partir de 2040.
Photo : CTV/CVN

S'exprimant lors d'une session de questions-réponses de la deuxième réunion du Parlement malaisien, Mustapa Mohamed a déclaré que la crise énergétique mondiale en cours accélérera la transition vers une énergie plus propre, ajoutant que la Malaisie améliorera sa capacité d'énergie renouvelable pour atteindre les objectifs fixés.

Un certain nombre de sources d'énergie renouvelables identifiées pour le développement comprennent l'hydroélectricité, l'énergie solaire, le biogaz et la biomasse, a-t-il indiqué, notant que la technologie de stockage d'énergie par batterie sera également introduite pour assurer une alimentation électrique de qualité et garantie.

Le gouvernement va également étendre l'utilisation de l'hydrogène et développer des technologies liées à la capture et au stockage du carbone, a-t-il poursuivi.

Selon Mustapa Mohamed, l'Unité de planification économique est en train de finaliser une politique énergétique nationale, qui est conforme à l'engagement de la Malaisie envers l'objectif de développement durable 7 (ODD7) de l'ONU pour garantir l'accès à une énergie abordable, fiable, durable et moderne pour tous. La politique devrait être publiée cette année.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Souvenirs de Hanoï éclairés par Kirigami, l'art japonais du découpage de papier

Le Vietnam appelle l'APEC à soutenir la promotion du tourisme international Le vice-ministre vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme, Doan Van Viêt, a appelé les ministres et chefs des délégations de l'APEC à renforcer les échanges et le soutien à la politique d’ouverture du tourisme international, lors de la 11e réunion des ministres du Tourisme de l’APEC, tenue vendredi 19 août à Bangkok, en Thaïlande.