29/03/2019 15:45
Le ministère malais des Affaires étrangères a appelé Israël à respecter le droit international et les résolutions pertinentes des Nations unies pour maintenir la paix, la sécurité et la stabilité dans la région.
>>Israël pilonne Gaza après des tirs de roquettes vers Tel-Aviv, à un moment à hauts risques
>>Gaza: l'aviation israélienne bombarde une position du Hamas

Des manifestants palestiniens à Ramallah, le 27 mars. Photo: AFP/VNA/CVN

Dans une déclaration publiée tard mercredi 27 mars, ce ministère a déclaré que la Malaisie était profondément préoccupée par l'escalade de la violence à Gaza en raison du recours disproportionné à la force par Israël.

"Au cours de ces derniers jours, les deux parties ont pris part à une série de lancements de roquettes. Des centaines de missiles ont également été tirés par des avions de combat israéliens et leurs moyens militaires amassés à la frontière de Gaza, provoquant la peur et la panique parmi des civils palestiniens innocents", a-t-il ajouté.

"L’évolution de la situation à Gaza continue de refléter une situation extrêmement alarmante. L'histoire a montré que de tels actes irresponsables risquaient de dégénérer et de mettre en danger la vie innocente de civils palestiniens sans défense", a-t-il souligné.

Il a ajouté que toute nouvelle provocation et menace entraverait également les efforts de paix, notant qu'il était impératif que toutes les parties fassent immédiatement preuve de retenue et adhèrent au cessez-le-feu déjà déclaré afin d'éviter d'aggraver la situation.

Les forces armées israéliennes ont lancé lundi 25 mars des attaques contre les Palestiniens dans la bande de Gaza après avoir affirmé que des militants du Hamas avaient attaqué et blessé sept ressortissants israéliens à Tel Aviv plusieurs heures auparavant.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Fête du temple Dô à Bac Ninh La fête du temple Dô a été inaugurée vendredi 19 avril à Dinh Bang, une commune rattachée à la province de Bac Ninh (Nord). Des dizaines de milliers de visiteurs et des délégations de descendants des Ly doivent y participer durant trois jours.