19/08/2019 23:53
Le ministre malaisien du Tourisme, des Arts et de la Culture, Mohamaddin Ketapi, a déclaré jeudi 15 août que le pays avait servi 78,2 millions de touristes intérieurs en 2018, en hausse de près de 11% par rapport à l'année précédente.
>>La Malaisie convoque deux unités de Goldman Sachs liées au scandale 1MDB
>>Ouverture du salon LIMA-2019 en Malaisie

La mosquée Kota Kinabalu, une destination prisée en Malaisie.
Photo: VTV/CVN

Il a ajouté que les dépenses des touristes intérieurs avaient atteint 60,4 milliards de ringgits (14,3 milliards dollars) l'année dernière, contre 54,1 milliards de ringgits en 2017. La plus grande part des dépenses avait été consacrée aux achats, suivis des carburants et des produits alimentaires.

Le ministre malaisien a indiqué que la durée moyenne de séjour par touriste en 2018 était de 2,44 nuits, contre 2,35 en 2017.

"Grâce à son climat frais et à sa flore abondante, Pahang était l'état le plus visité avec 9,2 millions de visiteurs, suivi de Johor (7,8 millions), Perak (7,6 millions), Selangor (6,8 millions) et Negeri Sembilan (6,1 millions)", a-t-il déclaré.

Selon Mohamaddin Ketapi, le tourisme intérieur continuera de croître l'année prochaine grâce à des mesures et des campagnes de communication proactives dans le cadre de "Visit Malaysia 2020".

La Malaisie compte environ 32 millions d’habitants. Outre un territoire principalement entouré par la mer, des systèmes de transport pratiques, un grand nombre de voitures privées, un prix relativement bas des carburants, un climat chaud presque toute l’année et diverses fêtes sont des conditions favorables au développement du secteur touristique malaisien.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

L’IFC soutient le développement durable du tourisme au Vietnam et au Laos La société financière internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale, va accorder un prêt de 87,5 millions de dollars à la compagnie immobilière BIM Land pour développer un projet d’infrastructures au service du tourisme au Vietnam et au Laos.