07/11/2020 22:23
La Malaisie a besoin de 10 milliards de ringgits (plus de 2,4 milliards d'USD) pour surmonter en toute sécurité la pandémie de COVID-19 l'année prochaine, a rapporté le New Straits Times.
>>Coronavirus : l’Indonésie signale le plus grand nombre de cas en Asie du Sud-Est
>>La Malaisie déploie 1.100 militaires à Sabah pour contenir le COVID-19

Un agent de santé prélève des échantillons pour le dépistage du COVID-19 à Selangor, en Malaisie. Photo : Xinhua/VNA/CVN

Dr Maznah Dahlui, chercheuse principale du Groupe de travail sur l'analyse épidémiologique et les stratégies de lutte contre le COVID-19 (CEASE) du ministère malaisien de la Science, de la Technologie et de l'Innovation, a déclaré que la somme devrait couvrir le traitement, la recherche des contacts, la surveillance et les tests, ainsi que distribuer et gérer les vaccins lorsqu'ils seraient disponibles.

Elle a affirmé que les services de santé publics ne s'effondreraient pas même si la nouvelle vague d'infection par le nouveau coronavirus s'étendait au premier trimestre de l'année prochaine. Cependant, cela se fera au détriment d'autres maladies.

Jusqu’au début novembre, le ministère malaisien de la Science, de la Technologie et de l'Innovation a dépensé environ deux milliards de ringgits pour contrôler la pandémie dont 820 millions ont été consacrés au traitement des patients, le reste aux équipement de protection individuelle, aux ventilateurs, à la recherche des contacts, aux tests, ainsi qu’à la mise en place de laboratoires, d'hôpitaux de campagne et de centres de quarantaine.

Le 6 novembre, la Malaisie a signalé 1.755 nouvelles contaminations au COVID-19, portant le total national à 38.189. Sur le total des cas, 279 étaient morts et 26.380 ont été guéris.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ambiance "électropicale" dédiée aux jeunes francophones

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.