31/03/2018 14:00
La maison traditionnelle des Êdê est un ouvrage architectural exceptionnel, reflétant la vie quotidienne et spirituelle de cette ethnie minoritaire. Il s’agit d’un édifice allongé en bois et en bambou, avec une toiture de chaume particulièrement épaisse.
>>La maison-longue, originalité culturelle des Ma
>>Tout savoir sur les maisons traditionnelles vietnamiennes
>>La maison-longue des Ma, patrimoine bâti en sursis
>>Rénovation des nhà rông et nhà dài du Musée d’ethnographie du Vietnam

La bâtisse est divisée en deux parties. La première, appelée Gah, correspond au "salon" ; c’est le lieu où l’on se réunit. On y trouve le plus souvent des tabourets réservés aux hôtes, aux invités, des canapés Kpan, des gongs et une cuisine. L’autre partie, appelée Ôk, comprend la cuisine commune et les chambres.

La maison traditionnelle des Êdê est le lieu de vie de toute la grande famille matrilinéaire. Elle est étendue quand une femme se marie.

Actuellement, avec le développement du pays, des maisons "modernes" sont apparues jusque dans les villages reculés. Cependant, la maison longue traditionnelle est encore préservée par les Êdê.
 
Texte et photos : Hà Thanh/DTMN/CVN
 

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Miêu Nôi, un haut lieu du tourisme spirituel Construit il y a près de 300 ans, Miêu Nôi constitue un héritage religieux et historique de Hô Chi Minh-Ville. Il s’agit d’un temple émergent situé au milieu de la rivière Vàm Thuât.