05/11/2017 10:40
Les Ma sont l’une des minorités ethniques vivant dans le sud des hauts plateaux du Centre, essentiellement dans la province de Lâm Dông.
>>La maison-longue des Ma, patrimoine bâti en sursis
>>Les rituels pour souhaiter la longévité chez les Ma

La maison-longue est traditionnellement le lieu de résidence de plusieurs foyers Ma d’une même lignée familiale.

Les Ma ont pour tradition de vivre en groupe : plus précisément plusieurs foyers d’une même lignée familiale dans une maison sur pilotis longue appelée nhà dài en vietnamien. Cette dernière joue un rôle important dans leur vie spirituelle et matérielle. Le plancher est en bois, les murs sont faits en barres de bambou tressées et la toiture est couverte de chaume. Sur les murs, on y suspend des gongs et autres instruments de musique.

Au milieu de la maison se trouve la cuisine. Le feu est toujours allumé pour réchauffer l’âme de la maison.

L’âme de la maison est certainement la cuisine avec notamment le coin du feu. Selon la tradition des Ma, le Génie du feu est sacré et apporte chance et prospérité. Ainsi, le feu dans la maison-longue ne s’éteint jamais. Derrière la maison, on installe un petit grenier de paddy.

Dans tous les rites des Ma organisés dans leur maison-longue, la préparation du ruou cân (alcool de riz siroté avec des tiges de bambou) comme offrande pour présenter aux ancêtres est indispensable.

Auparavant, chaque maison-longue pouvait abriter une dizaine de foyers d’une même lignée familiale. Aujourd’hui, les Ma ont tendance à choisir de vivre indépendamment. Néanmoins, qu’ils continuent de vivre ensemble ou séparément, les familles préservent toujours cet ouvrage architectural comme partie intégrante de leur vie et de leur identité.

Une scène de la vie quotidienne. Deux femmes Ma devant l’entrée de la maison-longue.

Texte et photos : Dang Tuân/DTMN/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.