09/11/2017 11:55
Dans la soirée du 8 novembre à l’Institut français de Hanoï – L’Espace, plusieurs invités ont assisté à la conférence «La littérature vietnamienne francophone : un renouveau est-il possible ?», à l’occasion de la publication du premier numéro de la revue de recherche La Francophonie en Asie-Pacifique (FAP) de l’Institut Francophone International (IFI).
>>Le rôle des anciens étudiants au centre d’une rencontre
>>Logo - Slogan : l’Institut francophone international change de couleurs
>>Rentrée académique 2016-2017 de l'Institut Francophone International à Hanoï

Le premier numéro de la revue de recherche La Francophonie en Asie-Pacifique traite de la littérature vietnamienne francophone.

La conférence a accueilli plusieurs invités, dont l’ambassadeur de la République du Mozambique, Gamiliel Munguambe. De nombreux étudiants francophones des universités à Hanoï et de l’Institut Francophone International (IFI) étaient également présents.

La conférence «La littérature vietnamienne francophone : un renouveau est-il possible ?» a eu lieu à l’occasion de la publication, en septembre dernier, du premier numéro de la revue de recherche semestrielle La Francophonie en Asie-Pacifique (FAP).

La FAP est une revue de recherche interdisciplinaire publiée par l’IFI en partenariat avec les Presses Universitaires de Provence (PUP), le service commun de l'Université d’Aix-Marseille, avec le concours financier de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) et du Fonds Dào Minh Quang en Allemagne. Cette revue comporte des articles scientifiques de qualité sur plusieurs thèmes et destinés au monde scientifique de la région.

À la conférence, Ngô Tu Lâp, directeur de l’IFI et rédacteur en chef, a affirmé que l’IFI était le meilleur établissement informatique francophone au Vietnam. «L’IFI est certainement l’établissement le plus internationalisé puisque 85% de ses étudiants sont de nationalité étrangère et sont en provenance de 15 pays à travers le monde», a-t-il informé.

En addition, Ngô Tu Lâp a apporté un éclairage sur le contenu de la revue FAP. «Chaque numéro a un thème spécifique, et la revue contient elle-même de nombreuses rubriques différentes : espace, économie, développement, société, sciences et technologies, histoires, art, idées, etc.».

Les intervenants à la conférence. De gauche à droite : la Professeure Tôn Thât Thanh Vân, la Professeure Corine Flicker, et le directeur de l’IFI Ngô Tu Lâp.

Sur l’estrade, les deux chefs adjointes de la FAP : Corine Flicker, maître de conférences en littérature française du XXe siècle à l’Université d’Aix-Marseille, et Tôn Thât Thanh Vân, professeure de littérature comparée et francophone à l’Université Paris-Est Créteil, ont présenté la rédaction du premier numéro de la revue, dans lequel sont publiés des articles rédigés en français sur le thème de la littérature vietnamienne francophone.

Ils ont déclaré que la rédaction des articles en français était indispensable pour le développement de la communauté des francophones et francophiles au Vietnam. «On n’a pas au Vietnam de grand écrivain francophone ou en langue étrangère en général. Mais il n’est pas exagéré de dire que la littérature de et en français ici accueille un public important», a précisé Tôn Thât Thanh Vân.

Enfin, les trois intervenants ont tous confirmé que l’époque moderne offrait de nombreuses occasions au Vietnam pour que se développe la littérature vietnamienne francophone.

Le deuxième numéro de la revue FAP sortira en mars 2018. Il aura pour thème «L’architecture française en Asie-Pacifique».
 
Texte et photos : Dang Duong/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.