24/06/2018 19:40
>>Euphorie en Arabie saoudite avant l'autorisation de conduire pour les femmes
>>Agressions sexuelles: la star congolaise Koffi Olomidé renvoyée en procès en France

Le vice-Premier ministre du gouvernement libyen soutenu par l'ONU, Ahmad M'etig, a menacé samedi 23 juin de fermer la frontière terrestre avec la Tunisie, si l'"harcèlement" visant des voyageurs libyens sur le sol tunisien se poursuivait. Selon un communiqué publié par le bureau des médias et de la communication du Premier ministre, M. M'etig a chargé le ministère libyen des Affaires étrangères de prendre des mesures pour "assurer la sécurité des citoyens libyens en Tunisie". Il a également demandé au ministère libyen de l'Intérieur de "fermer la frontière si le gouvernement tunisien ne prend pas des mesures fermes contre ceux qui cherchent à rompre les liens entre les deux peuples frères, qui étaient liés par les relations du bon voisinage et les intérêts communs au cours des dernières décennies". Selon le même communiqué, ces instructions ont été émises à la suite de "harcèlement par des hors-la-loi" visant des Libyens qui voyageaient à travers la région de Ben Guerdane, dans le sud-est de Tunisie. Une source officielle du ministère libyen de l'Intérieur a confirmé à l'agence Xinhua que plusieurs plaintes ont été déposées par des voyageurs libyens qui ont traversé la frontière tunisienne, vendredi soir. Ils ont affirmé être "victimes de harcèlement" et ont même été empêchés de retourner en Libye. La ville de Ben Guerdane constitue un centre commercial près de la frontière. Selon la source, les services de sécurité libyens ont empêché les voitures tunisiennes de transporter vers la Tunisie des marchandises de contrebande, telles que les appareils électriques et des denrées alimentaires. En représailles, la Tunisie a commencé à harceler les Libyens qui voyagent en voiture vers la Libye. Dans le passé, le passage frontalier entre la Libye et la Tunisie a été fermé à plusieurs reprises pour diverses raisons. Le passage est situé à environ 600 km au sud-est de Tunis, la capitale tunisienne, et à seulement 200 km à l'ouest de la capitale libyenne Tripoli. 

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.