05/08/2021 12:04
Le Premier ministre libyen Abdul-Hamed Dbeibah a rencontré mercredi 4 août la ministre italienne de l'Intérieur, Luciana Lamorgese, à Tripoli, la capitale de la Libye, et a discuté avec elle de la question de la migration clandestine, a indiqué le Bureau d'information du gouvernement libyen dans un communiqué.
>>Libye : 95 migrants clandestins ramenés à Tripoli après avoir été secourus
>>Les autorités de sécurité libyennes remettent 47 migrants clandestins à un centre d'accueil

Des migrants attendent d'être secourus près de la côte lybienne.
Photo : AFP/VNA/CVN

"La ministre italienne de l'Intérieur, Luciana Lamorgese, a souligné la nécessité d'une communication continue avec le ministère libyen de l'Intérieur afin de coordonner un certain nombre de questions communes importantes, dont la plus importante est la migration clandestine", précise le communiqué.

Le Premier ministre libyen Abdul-Hamed Dbeibah a insisté sur l'importance d'activer le rôle de l'Italie dans la question de la migration clandestine, et la nécessité d'une coopération sérieuse entre les deux ministères des deux pays.

"La rencontre a également permis d'aborder les événements actuels en Tunisie et leur impact sur la migration clandestine en particulier", ajoute le communiqué.

Jusqu'à présent, en 2021, plus de 19.000 migrants clandestins, dont des femmes et des enfants, ont été secourus en mer et renvoyés en Libye, tandis que 360 sont morts et 570 ont été portés disparus au large des côtes libyennes, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Phu Quôc rouvrira bientôt ses portes aux touristes étrangers Le Premier ministre Pham Minh Chinh a ratifié la proposition du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme sur la réouverture de Phu Quôc à destination des touristes étrangers à partir d’octobre. Cette décision donnera le coup d’envoi du redressement touristique vietnamien après plusieurs mois de fermeture en raison de la crise sanitaire.