28/06/2020 15:30
La Lazio, battue sur le terrain de l’Atalanta (3-2) lors de la journée précédente, après une série de 21 matches sans défaite, a renoué avec la victoire samedi 27 juin aux dépens de la Fiorentina, dominée 2-1 à Rome malgré un but splendide de Franck Ribéry.
>>Italie : la Juventus prend ses distances sans forcer
>>Italie : Incroyable Atalanta !
>>Italie : Ronaldo et la Juventus chassent les doutes

L’attaquant français de la Fiorentina, Franck Ribéry (droite), buteur lors du match de Serie A face à la Lazio, à Rome, le 27 juin. Photo : AFP/VNA/CVN

L’équipe de Simone Inzaghi conforte ainsi sa deuxième place, toujours à quatre longueurs de la Juventus, qui a balayé Lecce 4-0 vendredi 26 juin en match d’ouverture de cette 28e journée, la troisième depuis la reprise post-confinement. La Fiorentina reste à la 13e place, avec 31 points, à distance confortable de Lecce (25 pts), 18e et premier relégable.

Franck Ribéry, pour son deuxième match après son retour de blessure et du haut de ses 37 ans, a ouvert la marque à la 25e minute sur un exploit personnel : deux adversaires éliminés sur un double-contact, un troisième sur une feinte de frappe, ponctué d’un tir à ras de terre imparable pour le gardien de but albanais Thomas Strakosha. La grande classe !

À la reprise, les Florentins sont même passés bien près de doubler la marque par l’ancien Lyonnais Rachid Ghezzal, dont la frappe enroulée du gauche à l’extérieur de la surface de réparation a terminé sa course sur la transversale de Strakosha (49e).

Pénalty généreux

Mais la Lazio a passé la vitesse supérieure et a logiquement égalisé, sur un penalty toutefois généreux, sifflé pour une faute peu évidente du gardien polonais Bartlomiej Dragowski sur l’attaquant équatorien Felipe Caicedo (67e). Un penalty transformé par l’inévitable Ciro Immobile. Avec 28 buts au compteur, le cannonier conforte sa première place au classement des buteurs, devant Cristiano Ronaldo (23).

L’attaquant de la Lazio, Ciro Immobile (gauche), réussit son penalty lors du match de Serie A face à la Fiorentina, à Rome, le 27 juin.
Photo : AFP/VNA/CVN

Les Romains ont finalement arraché la victoire, logique sur l’ensemble du match, sur un exploit personnel de l’Espagnol Luis Alberto, parti du rond central pour aller battre Dragowski d’un tir enroulé à ras de terre (83e). Un peu plus tôt, Cagliari, qui l’avait emporté sur le terrain de la Spal (1-0) lors de la journée précédente après quatre défaites consécutives en championnat, a confirmé sa belle réaction, à domicile cette fois, en dominant le Torino 4 à 2. L’équipe de l’ancien gardien de but international italien Walter Zenga, nommé en mars, est toujours accrochée à la 10e place.

De son côté le Torino reste 14e à dix journées de la fin, lui aussi à distance confortable de Lecce. En fin d’après-midi, Brescia a un peu plus assombri son avenir en concédant le nul à domicile (2-2) contre le Genoa. Avec 18 points, le club lombard reste lanterne rouge à égalité avec la SPAL, et rate l’occasion de revenir à cinq points de son adversaire du jour, premier non relégable (17e, 26 points). La 28e journée de Serie A se poursuit et se termine dimanche, avec notamment les rencontres Parme (7e)-Inter Milan (3e), Udinese (15e)-Atalanta (4e) et AC Milan (8e)-AS Rome (5e).

AFP/VNA/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

Kiên Giang voit une augmentation des arrivées touristiques en juillet La province de Kiên Giang (Sud) a accueilli près d'un million de visiteurs en juillet, soit une augmentation de 75,3% par rapport au mois précédent.