12/06/2014 15:14
L’Agence sud-coréenne de coopération internationale (KOICA) a remis mercredi 11 juin le système d’informations intégrées au Département de gestion de la concurrence du ministère de l’Industrie et du Commerce.


La cérémonie de remise a été honorée par la présence du chef p.i. de la KOICA au Vietnam, Kim Sik-hyon, et du directeur du Département de gestion de la concurrence, Bach Van Mung.

L’Agence sud-coréenne de coopération internationale (KOICA) aide le Vietnam à améliorer sa compétitivité.    Photo : Trong Dat/VNA/CVN


Ce système fait partie du programme d’établissement du système d’informations intégrées pour le Département de gestion de la concurrence, doté d’un fonds d’aide non remboursable de 1,5 million de dollars, accordé de 2011 à 2014 par la KOICA.

Ce système vise à gérer des informations dans le domaine du commerce où existent des concurrences inéquitables pour protéger les intérêts des consommateurs comme améliorer les services en leur faveur.

Prenant la parole à cet événement, Kim Sik-hyon a souhaité que ce projet contribue à créer un environnement économique libre et équitable, à promouvoir les activités commerciales et d’investissement, ainsi qu’à protéger plus efficacement les consommateurs vietnamiens.

Ces 20 dernières années, le gouvernement sud-coréen, par l’intermédiaire de la KOICA, a aidé le Vietnam dans l’établissement d'une économie de marché transparente et égale, à travers des activités comme l’établissement de salles de transactions, le soutien aux instituts de recherche sur l’économie, le conseil pour le perfectionnement des lois sur la concurrence ou l’investissement commercial...

VNA/CVN



Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Phu Quôc a accueilli plus de 4,7 millions de visiteurs depuis 2015 Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.