10/12/2020 17:25
Les amateurs vietnamiens et étrangers des arts culinaires auront l'occasion de déguster le pho (soupe de nouilles à la viande de bœuf ou de poulet), en participant aux activités de l'événement "Journée nationale du pho" prévue le 12 décembre à Hanoi.
>>La cuisine de rue, un trait culturel attirant des touristes
>>La cuisine vietnamienne à la conquête du monde
>>Pour faire rayonner la gastronomie vietnamienne

Dans le cadre de cet événement, se déroulera à l’hôtel Melia le gala "Histoire du pho", spécialement dédié aux ambassades, aux organes diplomatiques et aux organisations internationales. Ce gala réunira des chefs cuisiniers de diverse régions du pays qui présenteront l’histoire et la valeur de ce plat très populaire au Vietnam.

Le pho est un plat original et très populaire au Vietnam. Il est consommé à n’importe quel moment de la journée. Photo : Ngô Hà/CVN

En particulier, le pho apparaîtra pour la première fois sur les peintures sur sable du peintre Duc Tri, rappelant sa création et son évolution sur des centaines d'années.

À cette occasion, l’artisan en gastronomie Pham Anh Tuyêt va présenter le « pho spécial » préparé dans un grand pot en céramique de 100 litres de la marque vietnamienne très connue Minh Long, un des principaux producteurs vietnamiens de porcelaines et céramiques, très appréciées sur le marché domestique et dans de nombreux pays dans le monde.

Le « pho » est un plat original et très populaire au Vietnam. Il est consommé à n’importe quel moment de la journée, même s’il est le petit déjeuner par excellence des Hanoïens. Il peut également être consommé n’importe où, que ce soit dans les restaurants, les hôtels de luxe ou les échoppes à même le trottoir qui le proposent à des prix défiant toute concurrence.

Le nom pho a même eu l’honneur, le 20 septembre 2007, de faire son apparition dans le dictionnaire Oxford, publié en Angleterre et aux États-Unis. Aux côtés du churros espagnol et du kheer de l’Inde, il est ainsi devenu l’un des 2.500 nouveaux mots actualisés dans la cuisine internationale. Et en 2017, le Japon a fait du 4 avril la Journée du « pho ».

Le pho est aujourd’hui servi dans nombre de pays et connu par des centaines de millions de gourmets de par le monde. Fort de cette réputation, on est en droit d’espérer que le « pho » soit reconnu par l’UNESCO (Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture) comme patrimoine mondial.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Fête de la gastronomie populaire au village de Uoc Lê

D’importants potentiels de coopération en matière de tourisme médical Le Vietnam possède un énorme potentiel de tourisme médical qui devrait aider le pays à attirer plus de touristes étrangers, y compris ceux du Japon, a remarqué le professeur associé et Docteur Luong Ngoc Khuê, directeur du Département d'examen et de traitement médicaux.