20/03/2021 18:52
La célébration officielle de la Journée internationale de la Francophonie 2021 a eu lieu dans la soirée du 19 mars au Centre de conférences international à Hanoï, au 11 rue Lê Hông Phong.
>>La francophonie, son envergure et sa couverture
>>Créer un espace francophone économique dynamique au Vietnam
>>Concours d’arts visuels : "Femmes francophones, femmes résilientes"
>>Pour un rayonnement vigoureux de la Francophonie

Chékou Oussouman, représentant régional pour l’Asie et le Pacifique de l’OIF, prend la parole lors de la célébration officielle de la Journée internationale de la Francophonie 2021, le 19 mars à Hanoï.

Le 20 mars est une fête commune de plus de 300 millions de francophones répartis dans tous les continents qui partagent les belles valeurs véhiculées par une merveilleuse et universelle langue qu’est le français.

La célébration officielle à Hanoï est organisée chaque année par le ministère vietnamien des Affaires étrangères (AE), en coordination avec l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Femmes francophones, Femmes résilientes

Le monde entier a vécu une année difficile due aux graves conséquences du COVID-19. La Francophonie et ses pays membres se trouvent devant de grandes difficultés. Ils ont cependant fait preuve d’une capacité exceptionnelle d’adaptation. En effet, de gros efforts ont permis de déployer des activités de coopération, d’encourager la participation et le dynamisme des entrepreneurs, des jeunes et notamment des femmes, les personnes les plus exposées aux impacts de la pandémie.

C'est la raison pour laquelle le 20 mars cette année est placé sous le thème "Femmes francophones, Femmes résilientes", afin d’honorer ces personnes qui sont en première ligne contre le coronavirus ou bien les femmes dirigeantes.

"Le Vietnam est un membre actif et contribue pour une part non négligeable à promouvoir l’image et le rôle de la Francophonie. Il a œuvré pour l’agenda du Conseil de sécurité sur la femme, la paix et la sécurité, thèmes au cœur des priorités du pays", a affirmé Dang Hoàng Giang, vice-ministre vietnamien des AE.

Représentation artistique lors de la célébration officielle de la Journée internationale de la Francophonie 2021.

Une Vietnamienne devenue la première Asiatique
à la tête d’un bureau régional de la Francophonie


Il a aussi précisé que la secrétaire générale de la Francophonie a nominé l’ambassadrice vietnamienne Trân Thi Hoàng Mai au poste de Représentante de l’OIF pour l’Afrique de l’Ouest à Lomé (Togo). Il s'agit de la première femme asiatique nommée à la tête d’un bureau régional de la Francophonie.

"Le Vietnam est parmi les pays qui ont bien contrôlé la pandémie de COVID-19 et maintenu une croissance économique. Animé par la solidarité au sein de la Francophonie, il a apporté son soutien à bon nombre de pays membres de la Francophonie dans la lutte contre la pandémie. Il a en effet fait don de masques sanitaires, vêtements de protection et kits de test au Laos, au Cambodge et à la Thaïlande, ainsi que de masques à la France et au Mozambique", a indiqué le vice-ministre Dang Hoàng Giang.

Et d'ajouter que "le Vietnam se prépare activement pour apporter ses contributions effectives au 18e Sommet de la Francophonie qui se tiendra à Djerba, en Tunisie, en décembre prochain".

Un appel à honorer les femmes

Pour sa part, Chékou Oussouman, représentant régional pour l’Asie et le Pacifique de l’OIF, a déclaré : "À cette heureuse occasion de célébration de la Journée internationale de la Francophonie, la rencontre d’aujourd’hui est particulièrement mémorable, en ce sens qu’elle nous permet de nous retrouver après le cinquantenaire de notre organisation. Fondée le 20 mars 1970 à Niamey (Niger) par 21 États et gouvernements, cette institution intergouvernementale, notre maison commune, est actuellement composée de 88 États et gouvernements membres sur les cinq continents", a-t-il dit. 

D’après lui, le thème de la Journée internationale de la Francophonie de cette année - "Femmes francophones, femmes résilientes" - est non seulement un rappel pour l’attention qu’elles méritent, mais constitue également un appel à l’action, à la mobilisation et à rendre hommage aux femmes.

Près de 140 millions de femmes vivent aujourd’hui dans les pays francophones, elles seront plus de 350 millions en 2050. L'an dernier, le Fonds de solidarité en faveur des femmes "La Francophonie avec elles" a été lancé, permettant de financer 59 projets, dans 20 pays d’Afrique, dans les Caraïbes et au Liban. "La deuxième phase de ce Fonds, qui sera lancée ce 20 mars, s’étendra aux pays d’Asie", a précisé Chékou Oussouman.

L’OIF a apporté un soutien aux femmes vietnamiennes vulnérables aux changements climatiques. À cet effet, cinq coopératives détenues majoritairement par des femmes dans les provinces de Son La (Nord), Hà Tinh, Quang Binh, Quang Tri (Centre) et Dông Thap (Sud) ont été assistées. "Cette expérience sera mise à l’échelle dans le cadre de la 2e phase du Fond +La Francophonie avec elles+", a-t-il informé.

L'AUF, un acteur actif

De son côté, l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF) est aujourd’hui le plus vaste réseau universitaire au monde, présent sur tous les continents et fier de fédérer une structure associative de plus de 1.000 adhérents. L’AUF a pour mission d’accompagner les établissements d’enseignement supérieur et de recherche d’agir pour une francophonie scientifique engagée dans le développement économique, social et culturel des sociétés.

"L’AUF est présente depuis 28 ans en Asie-Pacifique et au Vietnam qui abrite sa direction régionale, a indiqué le Proffesseur Jean-Marc Lavest, directeur Asie-Pacifique de l’AUF. Dès 2002, nous ouvrions les premiers départements d’emploi francophone et dès 2004, nous proposions les premières formations à distance dans nos centres numériques francophones de Hô Chi Minh-Ville (Sud), Dà Nang (Centre) ou Hanoï (Nord). L’AUF et ses universités au Vietnam ont été précurseurs à bien des égards".

Le prix du GADIF 2020 est attribué à Trân Công Danh (gauche), de Hô Chi Minh-Ville, qui a été boursier du gouvernement français et est aujourd’hui très actif dans la promotion du français auprès des étudiants francophones.

Remise des prix du GADIF

Lors de la cérémonie, les prix d’Honneur et de la Jeunesse 2020 du Groupe des ambassades, délégations et institutions francophones à Hanoï (GADIF) ont été décernés au Professeur Vo Van Chuong, chef de la section de didactique du Département de langues étrangères de l’Université de Cân Tho (Sud), et à Trân Công Danh, directeur de VPBank à Hô Chi Minh-Ville, qui a été boursier du gouvernement français et est aujourd’hui très actif dans la promotion du français auprès des étudiants francophones.

Ces prix sont sélectionnés et attribués annuellement par le GADIF pour mettre à l’honneur les individuels exemplaires ayant de grandes contributions pour la promotion de la langue française au Vietnam et au développement des relations de coopération entre le Vietnam et l’OIF.

Texte et photos : Quê Anh/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un ingénieur passionné de lego

À la découverte du lac Noong U sauvage et charmant Le lac Noong U qui se trouve à environ 30 km de la ville de Diên Biên Phu dans la province de Diên Biên, est aussi beau qu'une aquarelle car entouré de montagnes et de forêts de pins.