04/04/2016 10:54
Le 4 avril est désormais la Journée du pho vietnamien au Japon. C’est la première fois que cette fameuse soupe vietnamienne dispose d’une journée qui lui est spécialement consacrée.
>>Le Vietnam au Festival gastronomique de l’ASEAN

Le consul général du Vietnam à Osaka, Trân Duc Binh, prend la parole le 2 avril lors de la cérémonie de remise du certificat sur la Journée du pho au Japon.
Photo : VNA/CVN

La remise du certificat sur la Journée du pho au Japon a eu lieu le 2 avril à Osaka. Le consul général du Vietnam à Osaka, Trân Duc Binh, s’est déclaré convaincu que cette journée permettra de promouvoir le pho vietnamien au Japon, contribuant à l’enrichissement de la gastronomie raffinée des Japonais, ainsi qu’au rapprochement des deux peuples.

La cérémonie de remise de ce certificat a eu lieu en présence du président de la compagnie japonaise Acecook, Muraoka Hiroshi, du président de l’Association des journées de célébration du Japon, Kase Kiyoshi, de l’actrice Ayaka Miyoshi et de nombreux Japonais, sans oublier des étudiants vietnamiens et autres Vietnamiens vivant au Japon.

Après la cérémonie de remise de ce certificat, le président de la compagnie japonaise Acecook, Muraoka Hiroshi, a ​annoncé qu’Acecook ​allait introduire le pho instantané ​dans les rayons des magasins de commerce de proximité au Japon. Tous les ingrédients pour préparer des vermicelles sont créés à partir de riz ​vietnamien. En ce qui concerne le bouillon, sa préparation ​est étudiée et fait l’objet des expérimentations suivant l’odeur et le goût des restaurants de pho renommés du Vietnam pour obtenir des bols délicieux et adaptés aux goûts des Japonais.

Le "pho" vietnamien met l'eau à la bouche ! Photo : VNA/CVN

Les ingrédients principaux du pho sont des vermicelles de riz, du bouillon, de la viande de bœuf ou de poulet, accompagnés d'un peu de poivre, de citron et d’oignon émincé. Ce met est un plat traditionnel et typique de la gastronomie vietnamienne. On le consomme souvent au petit déjeuner, n’importe où, que ce soit dans les restaurants, les hôtels de luxe ou sur un trottoir à prix modéré.

Le pho n'est pas simplement un plat délicieux. Il est vraiment en train de devenir un "ambassadeur culinaire", contribuant à distinguer la culture vietnamienne auprès des amis internationaux. Il est mentionné dans toutes les formes d'art : poésie, cinéma, théâtre, peinture... ​Ce plat fleure bon le doux arôme de la Patrie.

Pour l’heure, beaucoup de restaurants de pho sont ouverts dans de nombreux pays. Ces lieux ​sont une adresse incontournable pour les adeptes de ce met vietnamien.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.