14/06/2019 22:14
Le Service de la santé de Hanoï, en coordination avec le Comité populaire de l’arrondissement de Thanh Xuân, a organisé vendredi 14 juin un meeting en réponse à la Journée de l’ASEAN contre la dengue (15 juin).
>>Hô Chi Minh-Ville a exhorté les gens à prévenir la dengue
>>Sud: flambée de dengue et de rougeole

Soigner un patient touché par la dengue. Photo: Thanh Sang/VNA/CVN

S’exprimant lors du meeting en réponse à la Journée de l’ASEAN contre la dengue (15 juin), le vice-président du Comité populaire municipal de Hanoï, Ngô Van Quy, a indiqué que la capitale recensait depuis le début de l'année 502 cas de dengue.

Ces dernières années, la dengue était toujours un problème de santé publique pour les habitants de Hanoï et ceux de l'Asie du Sud-Est, a souligné Ngô Van Quy.

Le vice-président du Comité populaire municipal de Hanoï a engagé les unités et secteurs concernés à prendre des mesures drastiques contre la dengue. Il a également appelé les autorités locales à s'assurer d'un environnement propre, notamment en tuant les moustiques aux alentours des lieux habités.

La dengue est l'une des plus dangereuses maladies transmises par les moustiques. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que chaque année, de 50 à 100 millions de personnes dans le monde en souffrent, et que 24.000 en meurent. En 2010, l’ASEAN et l’OMS ont choisi le 15 juin comme Journée de l’ASEAN de prévention et de lutte contre la dengue afin d'appeler la communauté aséanienne à œuvrer ensemble et à partager les expériences en la matière. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Ancien village des pêcheurs, un musée impressionnant De nombreux objets, équipements et outils servant à produire le nuoc mam (saumure de poisson) et différents vestiges sur la vie des pêcheurs ainsi que sur la culture des habitants locaux sont immortalisés à l’Ancien village des pêcheurs de la ville côtière de Phan Thiên, province de Binh Thuân (Centre).