14/08/2021 22:45
Pour la première fois, une représentante de la jeunesse vietnamienne a assisté et prononcé un discours lors d'une session plénière spéciale organisée par la Conférence sur le désarmement (CD) à l'occasion de la Journée internationale de la jeunesse (12 août).

>>Le Vietnam soutient tous les efforts pour promouvoir le désarmement
>>Le Vietnam participe à la Conférence du désarmement à Genève
>>La Conférence du désarmement salue la présidence vietnamienne
>>Le Vietnam soutient tous les efforts de désarmement nucléaire
 

Une représentante de la jeunesse vietnamienne a prononcé un discours lors d'une session plénière spéciale organisée par la Conférence du désarmement.
Photo : VNA/CVN 


La délégation vietnamienne participant à l'événement, tenu à la fois en présentiel et en ligne au siège de l'ONU à Genève, comprenait également des représentants de la Mission permanente du Vietnam à Genève.

La session, placé sous le thème "Les jeunes et le désarmement" et initiée par le Canada - l'actuel président de la CD, visait à sensibiliser les jeunes à l'importance et à la signification du désarmement. 

Il a vu la présence d'Izumi Nakamitsu, secrétaire générale adjointe de l'ONU et haute représentante pour les affaires de désarmement, de Jayathma Wickramanayake, envoyée du secrétaire général des Nations unies pour la jeunesse, et de quatre représentants de jeunes champions sur le désarmement (Youth4Disarmament) venus du Canada, d'Ouganda, du Liban et du Vietnam, ainsi que des jeunes représentants de la République de Corée, de République tchèque, de France, du Japon, de Belgique et de l'Australie.

Par visioconférence, Phùng Trang Linh, étudiante de l'Université du commerce extérieur de Hanoï et l'un des dix champions de Youth4Disarmament, a prononcé un discours sur la participation des jeunes au désarmement.

Elle a affirmé les nombreuses contributions des jeunes aux affaires de désarmement, souligné certaines difficultés et défis à l'engagement des jeunes dans ce processus et a proposé quelques solutions.

Elle a souligné que les jeunes du monde entier, dont ceux du Vietnam, autrefois un pays déchiré par la guerre, sont bien conscients de la valeur de la paix et souhaitent aider à protéger l'avenir.

Phùng Trang Linh a exprimé son espoir que la participation effective des jeunes dans les temps à venir aiderait à construire un mécanisme de désarmement efficace, contribuant ainsi à la paix, à la sécurité et au développement durable dans le monde.

La CD, seul forum mondial de négociation multilatérale sur le désarmement, comprend 65 États membres qui représentent presque toutes les régions et groupes de pays à différents niveaux de développement.

Le Vietnam a participé pour la première fois aux réunions de la CD en 1993 et est devenu membre à part entière en 1996.

Youth4Disarmament est une initiative lancée par le Bureau des affaires de désarmement des Nations unies en 2019 dans le but de mettre en contact les jeunes de différentes régions géographiques avec des experts pour apprendre et discuter des travaux de l'ONU et des défis actuels en matière de sécurité internationale. Il a sélectionné dix jeunes exceptionnels parmi 6.515 candidats, originaires du Royaume-Uni, du Liban, d'Allemagne, du Nigéria, d'Égypte, d'Ouganda, de Turquie, du Canada, d'Afrique du Sud et du Vietnam. 

VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Hanoï, haut lieu culturel et historique Dans la stratégie de développement du tourisme du Vietnam, Hanoï joue une position importante. Centre politique, universitaire et culturel national, la capitale regorge de sites historiques et touristiques.