06/10/2018 15:16
La Japonaise Naomi Osaka s'est fait très peur au point de pleurer sur le court mais elle est finalement venue à bout, en trois sets, de la Chinoise Shuai Zhang vendredi 5 octobre pour atteindre les demi-finales du tournoi WTA de Pékin.
>>Tennis: Osaka qualifiée pour son premier Masters
>>Tennis: Pliskova ramène Osaka sur terre

La Japonaise Naomi Osaka face à la Chinoise Shuai Zhang en quarts de finale au tournoi de Pékin, le 5 octobre.
Photo: AFP/VNA/CVN 

La N°6 mondiale, victorieuse le mois dernier de l'US Open, son premier titre en Grand Chelem, était menée un set à rien et trois jeux à zéro dans la deuxième manche après avoir perdu ses deux premiers jeux de service quand les larmes ont embué ses yeux.

Celle qui reconnaissait en début de semaine être "très émotive" a finalement réussi à se remobiliser pour renverser la vapeur et s'imposer en trois sets (3-6, 6-4, 7-5) face à la 45e mondiale, quart de finaliste à l'Open d'Australie en 2016.

Osaka, 20 ans, affrontera en demi-finale la Lettonne Anastasija Sevastova ou la Slovaque Dominika Cibulkova.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Binh Thuân développe ses potentiels en tourisme maritime Possédant un littoral de près de 200 km et de beaux paysages tels que le ruisseau Tiên, la montagne de Tà Cu, la tour Po Sah Inu, le phare Kê Gà, l’île de Phú Quy, le cap de Yên, les villages de pêcheurs,… la province de Binh Thuân (Centre) est dotée d'un potentiel immense pour développer un tourisme côtier.