14/03/2018 15:26
>>Syrie : 146 civils évacués dans la Ghouta orientale
>>Échec dans l'application de la Résolution du Conseil de sécurité sur la Syrie
>>L'ONU envisage d'envoyer un nouveau convoi humanitaire en Syrie

Le nombre d'enfants ayant perdu la vie à cause de la guerre en Syrie s'est élevé à 910 l'année dernière, contre 652 en 2016, a annoncé mardi 13 mars l'UNICEF. Marixie Mercado, porte-parole de l'agence onusienne à Genève, a déclaré lors d'un point de presse que ce conflit touchait 8,5 millions d'enfants dans le pays. "Les attaques disproportionnées dans des zones densément peuplées tuent une proportion croissante d'enfants qui représentent aujourd'hui un quart des civils tués", a-t-elle indiqué. En 2017, le nombre d'enfants recrutés et utilisés dans la guerre a presque triplé par rapport à celui de 2015, pour atteindre au moins 961, a ajouté Mme Mercado. "Une grande majorité d'enfants recrutés combattent directement sur la ligne de front, s'exposant à la mort", a-t-elle déploré. "Il est important de noter que ce sont là des chiffres confirmés. Les chiffres réels sont certainement plus élevés", a souligné la porte-parole. Elle a ajouté que 1,7 million de petits Syriens avaient dû abandonner l'école et que 1,3 million d'autres risquaient le même sort. Katie Gilmore, Haut-commissaire adjointe de l'ONU aux droits de l'homme, a rappelé mardi 13 mars lors d'une réunion sur les droits de l'enfant que le conflit en Syrie était entré dans sa huitième année et que "la situation humanitaire catastrophique" mettait en évidence l'échec de la communauté internationale dans la protection des civils, "notamment des enfants".
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.