13/05/2019 23:35
Le Forum régional de l'ASEAN sur la gestion des déchets plastiques marins pour garantir la pêche durable et la sécurité alimentaire a débuté lundi 13 mai dans la ville balnéaire de Nha Trang, province centrale de Khanh Hoà.
>>La Finlande assiste le Vietnam dans la gestion de déchets
>>Le Vietnam construira des routes à partir de déchets plastiques
>>Appel à une action commune contre les déchets plastiques

Le Forum régional de l'ASEAN sur la gestion des déchets plastiques marins se tient le 13 mai à Nha Trang (Centre). Photo: VNA/CVN

Organisé par le ministère des Affaires étrangères du Vietnam, celui de la Thaïlande et le Département d'État des États-Unis, le Forum régional de l'ASEAN (ARF) sur la gestion des déchets plastiques marins pour garantir la pêche durable et la sécurité alimentaire en ASEAN attire la participation de plus de 90 délégués.

S’exprimant à l’ouverture du Forum régional de l'ASEAN sur la gestion des déchets plastiques marins pour garantir la pêche durable et la sécurité alimentaire, la vice-ambassadrice des États-Unis au Vietnam, Caryn R. McClelland, a souligné qu'un océan en bonne santé contribuerait à la croissance économique, créerait une prospérité et garantirait la sécurité alimentaire à tout le monde. Pourtant, la pollution aux matières plastiques dans les océans menace d’ores et déjà des plages, influence sur les sources de fourniture des denrées alimentaires et la biodiversité, ce qui nécessite un train de mesures homogènes et intégrales, une coopération de la part des parties concernées pour élaborer et réaliser des stratégies de gestion des plastiques pour prévenir et réduire des débris plastiques marins.

Le chef du département de l’ASEAN, relevant du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Vu Hô, a précisé que le Vietnam a reconnu l’importance des océans et des ressources marines. Ainsi, le pays a établi un système de gestion maritime et insulaire étatique. Récemment, la résolution sur la Stratégie de développement durable de l’économie maritime d’ici à 2030, avec sa vision jusqu’en 2045 a été promulguée au 8e plénum du Comité central du Parti du XIIe mandat. Selon ce texte, le gouvernement vietnamien a élaboré un plan d’action national sur la gestion des débris plastiques marins ainsi que la construction des politiques de gestion liées à la pollution plastique en mer.

Le plastique est devenu un véritable fléau mondial. On en retrouve dans tous les océans et toutes les mers de la planète. Lors de la première séance de discussion dans le cadre de ce forum, des résultats d’études ont montré que chaque année, environ 8 millions de tonnes de déchets plastiques sont rejetés en mer au niveau global. En plus, parmi les 10 premiers pays causant la pollution plastique en mer, il y a cinq pays de l’ASEAN. Cela représente plus de quatre millions de tonnes de déchets que l'on retrouve par la suite dans les mers et les océans de toute la planète. Ce phénomène s'amplifie de plus en plus au fil des années.

Des interventions présentées à ce forum ont insisté et mis en vedette des mauvais méfaits de la pollution plastique en mer sur la pêche et la culture halieutique dans les zones maritimes et côtières dans la région. Des avis des experts ont avancé la mobilisation des ressources; souligné la nécessité de faire face aux défis, des expériences et des opportunités de coopération au sein de l’ASEAN pour protéger l’environnement maritime et garantir durablement la pêche, la sécurité alimentaire dans la région.

Fin du forum mercredi 15 mai.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

La beauté idyllique du village de Coi à Phú Tho Niché sous de grandioses pics calcaires, le village de Coi, district de Tân Son, province de Phú Tho, ressemble à une émeraude brute au sein de la nature sauvage. Un site incontournable pour les touristes!