23/06/2021 11:13
Le Vietnam est le seul pays choisi par les touristes japonaises pour sa bonne cuisine, selon une enquête sur l'opinion des voyageurs au Cambodge, au Laos, au Myanmar et au Vietnam, ciblant les Japonaises dans la vingtaine et la trentaine.
>>La cuisine vietnamienne, un puzzle aux pièces savoureuses
>>Tourisme culinaire vietnamien : au cœur d'un océan de saveurs

Un plateau de gâteaux traditionnels vietnamiens.
Photo : VNA/CVN

L'enquête a été menée en janvier et février 2021 par l'ASEAN - Japan Center (AJC) et Valise Inc., avec la participation de femmes japonaises qui avaient voyagé à l'étranger au moins une fois en 2019.

Lors d'un communiqué de presse pour annoncer les résultats de l'enquête à Tokyo le 22 juin, Yui Hiramatsu, directrice du Département des solutions marketing de Valise Inc., a déclaré que 24% des touristes japonaises interrogées avaient déclaré avoir choisi le Vietnam pour sa délicieuse cuisine ; 17% pour ses villes/provinces/rues ; 15% pour ses sites touristiques et 12% pour des coûts bon marché.

La cuisine est ce qui différencie le Vietnam des autres pays, a-t-elle déclaré, ajoutant qu'aucune des personnes interrogées n'a répondu : "Je n'ai pas vraiment d'impression sur la nation".

Seulement 1% a déclaré qu'elles n'avaient jamais envisagé d'aller au Vietnam ou au Cambodge, tandis que les pourcentages pour le Laos et le Myanmar étaient respectivement de 16% et 18%.

L'enquête a également montré un certain nombre de lacunes du tourisme vietnamien pour ce groupe, notamment des coûts de déplacement élevés et un manque d'informations sur les transports locaux.

Selon l'Organisation nationale du tourisme du Japon, le nombre de Japonais voyageant à l'étranger a dépassé les 20 millions pour la première fois en 2019, les femmes âgées de 20 à 29 ans étant en tête de liste en termes d'âge et de sexe.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.