13/11/2021 10:00
La Garde côtière vietnamienne s'efforce depuis des années de promouvoir ses relations extérieures et sa coopération internationale, créant des conditions favorables à la mise en œuvre des tâches qui lui sont confiées en contribuant au maintien d’un environnement pacifique et stable pour édifier et protéger le pays de loin.
>>La Loi sur la garde-côte, un outil pointu pour l'application de la loi en mer
>>La Garde-côte doit être capable de traiter les situations les plus complexes en mer

Deux navires de la Garde-côtes vietnamienne.
Photo : VNA/CVN

Les faits saillants de la coopération internationale de la force comprennent la signature d’un protocole sur un mécanisme de communication téléphonique avec le Comité national cambodgien de la sécurité maritime, une lettre d’intention avec l’Agence indonésienne de sécurité maritime (Bakamla) en 2017 et une lettre d’intention avec la Malaisie en 2019 Actuellement, les protocoles d’accord de la force avec l’Indonésie et les Philippines sont en phase de préparation.

En vertu de ces documents, de nombreuses activités de coopération pratiques et efficaces ont été mises en œuvre, y compris celles qui ont contribué à la lutte du Vietnam contre la pêche illégale, non déclarée et non réglementée (INN) ces dernières années.

De nombreux pays, tels que les États-Unis, l'Inde, le Japon et la République de Corée, ont été disposés à offrir au Vietnam leur soutien pratique et efficace en termes d’équipement, de navires, d’installations logistiques et de formation pour améliorer les capacités et les connaissances de la Garde-côtes vietnamienne en matière de droit, de sécurité et de sûreté dans l’application de la loi en mer.

Les visites et échanges des navires de la Garde-côtes vietnamienne en Inde en 2018 et au Japon en 2019 ont contribué à renforcer la position de la force dans la région et sur la scène internationale. Ces voyages ont permis d’organiser la formation des officiers et des soldats de la force, améliorant ainsi sa capacité.

En outre, la Garde-côtes vietnamienne a participé de manière active et responsable aux mécanismes et forums multilatéraux, notamment l’Accord de coopération régionale pour combattre la piraterie et le vol à main armée contre les navires en Asie (ReCAAP), l’Initiative d’application de la loi maritime en Asie du Sud-Est (SEAMLEI) et le Sommet mondial de la Garde-côte (CGGS).

Dans les temps à venir, la force continuera à promouvoir ses relations extérieures et sa coopération avec ses homologues étrangers, en donnant la priorité aux pays de la région, à ceux dont les zones maritimes bordent le Vietnam et aux partenaires traditionnels.

L’expansion proactive de la Garde-côtes vietnamienne de ses relations avec les forces de l’ordre maritimes d’autres pays a contribué au maintien de la sécurité, de l’ordre, de la sûreté, de la paix et de la stabilité dans les eaux du Vietnam, et à approfondir les liens du pays avec les pays d’Asie du Sud-Est. Ces activités externes délivrent un message de coopération, de croissance et d’intégration. 
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

SEA Games 31 : les visiteurs étrangers impressionnés À l’occasion des 31e Jeux d’Asie du Sud-Est (SEA Games 31), le Vietnam a accueilli un grand nombre de sportifs, d’entraîneurs, d’officiels et d’amoureux du sport, venus de tous les pays de la région.