02/07/2021 14:10

>>Thalys obtient un prêt de 120 millions d'euros, premier financement externe 
>>Eurostar échappe à la faillite

La pandémie de COVID-19 a fait chuter de 48% la fréquentation des trains en Europe en 2020, même si seulement 8% d'entre eux ont été supprimés sur l'année, selon des chiffres de l'association des régulateurs du secteur ferroviaire IRG-Rail. Au deuxième trimestre, au moment du premier confinement, la fréquentation a baissé de 76% dans l'ensemble de l'Europe avec 26% des trains supprimés, la baisse étant réduite à 55% -mais seulement 1% des trains supprimés- au quatrième, pour le second confinement. La chute de la  fréquentation sur l'année va de 65% au Royaume-Uni et en Irlande à 69% en Espagne, 55% en Belgique, 42% en Allemagne, 41% en France et 26% en Bulgarie. En ajoutant les RER de la RATP, non compris dans les statistiques européennes, l'Autorité de régulation des transports (ART) française considère que la fréquentation des trains a baissé de 42% en 2020, alors que l'offre baissait de 21%. Au plus dur du confinement du printemps, moins de 1.200 gares étaient desservies en France, contre plus de 2.600 habituellement, a remarqué l'ART.

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le bánh chưng gù, une spécialité des Tày dans le district de Van Bàn

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.