24/08/2017 17:30
>>Liban : l'armée annonce le début de l'offensive pour chasser l'EI de l'Est du pays
>>Liban : cessez-le-feu entre le Hezbollah et des jihadistes à la frontière syrienne
   
La France a affirmé mercredi 23 août vouloir s'en tenir au mandat actuel des Casques bleus au Liban, qui arrive à échéance fin août, prenant ainsi le contre-pied des États-Unis qui ont réclamé de renforcer leurs pouvoirs face au Hezbollah. "Nous voulons garder ce mandat tel quel", comme défini par la résolution 1701 de 2006 sur le respect d'un cessez-le-feu entre Israël et le groupe chiite Hezbollah, a déclaré à des journalistes la représentante adjointe de la France à l'ONU, Anne Gueguen. Présente dans le sud du Liban depuis 1978, la force de paix de l'ONU (Finul) compte quelque 10.500 Casques bleus chargés de confirmer le retrait israélien d'une zone-tampon entre le Liban et Israël, après la guerre contre le Hezbollah en 2006, d'y restaurer la paix et la sécurité et d'aider le gouvernement libanais à y asseoir son autorité. "Nous sommes pour une réaffirmation de son mandat et une efficacité optimale de la mission", a insisté la diplomate française, qui s'exprimait juste avant des consultations non publiques du Conseil de sécurité de l'ONU sur le renouvellement du mandat.
 
AFP/VNA/CVN 

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.