10/05/2022 12:49
L'ambassade de France au Vietnam a tenu le 9 mai à Hanoï une conférence de presse pour lancer le projet "Protéger et partager les patrimoines du Vietnam".
>>Sauvegarder et valoriser la culture des ethnies
>>Hanoï met l’accent sur la préservation de ses patrimoines culturels immatériels
>>Nécessité de valoriser les maisons-jardins de Huê

L'ambassadeur de France au Vietnam, Nicolas Warnery, à l'exposition de présentation du projet "Faire revivre un patrimoine architectural français" pour consulter des experts sur la préservation de la villa au 49 rue Trân Hung Dao à Hanoï. Photo : VNA/CVN

Le projet, d’un financement allant jusqu'à 18 milliards de dôngs pour les activités pour la période 2022-2024 de la part du gouvernement français et de partenaires (musées, localités, universités), permettra la mise en place de nombreuses actions de formation, d'échanges d'expériences et de réalisation de projets-pilotes, construites avec les partenaires vietnamiens.

Le projet mettra en œuvre de nombreuses activités comme la formation du personnel travaillant dans l'industrie muséale au Vietnam. Les programmes de formation seront animés par de célèbres experts de musées et universités français. La coopération entre les musées français et vietnamiens sera également renforcée par des visites sur place en France.

Une nouvelle phase
de coopération


La partie française aidera également à développer des programmes de formation aux métiers des musées dans les universités vietnamiennes comme préservation des collections, aménagement des espaces d'exposition, formation d’enseignants…

Le projet de conservation de la villa au 49 rue Trân Hung Dao a reçu l'appui technique d'experts français. Photo : VNA /CVN

Présent à la conférence de presse, l'ambassadeur de France, Nicolas Warnery, a déclaré que ce projet ouvrirait une nouvelle phase de coopération très significative entre la France et le Vietnam, démontrant la volonté des deux pays de renforcer la coopération dans le domaine du patrimoine (nature et culture), notamment dans la conservation à travers formation et échanges professionnels.

Partageant l'expérience de la gestion du patrimoine, l'ambassadeur a déclaré que la qualité et la conservation des activités patrimoniales ainsi que des musées avaient largement contribué à faire de la France une destination touristique de premier plan dans le monde et à contribuer positivement à la croissance économique.

Selon le diplomate français, le Vietnam peut également tirer parti de sa culture et de son patrimoine pour développer son économie.

La coopération culturelle, notamment dans le domaine des musées et du patrimoine, est l'un des piliers anciens et solides entre les deux pays. Entre 2004 à 2011, des experts de grands musées français ont participé à des projets de coopération avec de nombreux partenaires vietnamiens tels que le Musée d'Ethnologie (Hanoï), le Musée de la sculpture Champa (Dà Nang), Musée Dak Lak...
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

Nghê An, une région riche de spécialités culturelles et culinaires Les maisons sur pilotis se reflétant dans la rivière Giang, la culture locale et la riche cuisine des Thai attirent les touristes de passage dans la région montagneuse de l’ouest de la province de Nghê An.