17/02/2021 16:42
>>Le SG de l'ONU salue des progrès dans la montée en puissance du G5 Sahel
>>Libération des otages au Mali : ce que l'on sait... et ne sait pas

La France ne réduira pas "dans l'immédiat" ses effectifs militaires déployés au Sahel, a affirmé mardi 16 février le président français Emmanuel Macron, qui a participé par visioconférence au sommet du G5 Sahel organisé à N'Djamena, au Tchad. "Des évolutions sans doute significatives seront apportées à notre dispositif militaire au Sahel en temps voulu, mais elles n'interviendront pas dans l'immédiat", a déclaré M. Macron, ajoutant qu'il serait "paradoxal d'affaiblir notre dispositif au moment où nous disposons d'un alignement politique et militaire favorable à la réalisation de nos objectifs". Ce nouveau sommet du G5 Sahel était l'occasion de revenir sur les évolutions de la lutte contre le terrorisme dans la région au cours de l'année écoulée, depuis le précédent sommet du G5 Sahel à Pau, en France, en janvier 2020. M. Macron a souligné l'obtention "de véritables résultats" dans "la zone des trois frontières", entre le Mali, le Niger et le Burkina Faso, ajoutant que le groupe État islamique dans le grand Sahara avait perdu son emprise et subi de nombreuses pertes. 
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.