09/05/2019 16:29
La France note avec préoccupation les déclarations selon lesquelles l'Iran veut restreindre certains de ses engagements au titre de l'accord de Vienne sur le nucléaire iranien (Plan d'action global commun - JCPOA), a annoncé mercredi soir 8 mai le ministère français des Affaires étrangères dans une déclaration.
>>L'Iran décide de suspendre certains de ses engagements pris dans le cadre de l'accord nucléaire
>>Washington renouvelle des dérogations dans le nucléaire civil iranien


Une photo du réacteur de la centrale nucléaire de Bouchehr dans le Sud de l'Iran, le 26 février 2006.
Photo: AFP/VNA/CVN

La France est déterminée à ce que cet accord, central pour le régime international de non-prolifération et la sécurité internationale, soit intégralement mis en œuvre, a déclaré le Quai d'Orsay. "Il importe d'éviter toute action qui empêcherait la mise en œuvre de leurs obligations par les parties aujourd'hui engagées dans l'accord ou qui alimenterait une escalade", indique cette déclaration. 

La France appelle donc fermement l'Iran à continuer de respecter l'ensemble de ses obligations nucléaires au titre de cet accord et du traité sur la non-prolifération des armes nucléaires, et à s'abstenir de toute mesure qui le placerait en violation de ses engagements, a annoncé le Quai d'Orsay.

La France rappelle la déclaration des ministres des AE et de la haute représentante du 4 mai dernier, qui regrettait profondément la réimposition de sanctions par les États-Unis après leur retrait du Plan d'action global commun.

La France reste déterminée à travailler en faveur de la préservation et du maintien des circuits financiers et des exportations de l'Iran, conjointement avec les pays tiers intéressés à soutenir le Plan d'action global commun, selon cette déclaration.

Un an après le retrait unilatéral des États-Unis de l'accord sur son programme nucléaire, l'Iran a annoncé mercredi 8 mai qu'il ne respecterait plus la limitation de son stock d'uranium enrichi et d'eau lourde, fixée par l'accord.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Bac Giang: un champ de fleurs de tournesols pour les fans de photos Situé dans le quartier de Da Mai, ville de Bac Giang, à 55 km de Hanoï, le champ de fleurs de tournesols attire des visiteurs venant des quatre coins du pays.