14/10/2017 15:05
Audrey Azoulay, ancienne ministre française de la Culture, a été élue vendredi soir 13 octobre directrice générale de l'UNESCO face au Qatari Hamad Al-Kawari, au terme d'une élection marquée par de multiples rebondissements, dont le retrait des États-Unis et d'Israël de cette agence internationale.
>>UNESCO : les États-Unis et Israël se retirent en pleine élection
>>L’UNESCO recherche son directeur général

L'ex-ministre française de la Culture, Audrey Azoulay, le 13 octobre à Paris.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Félicitations à Audrey Azoulay ! La France continuera à se battre pour la science, l'éducation et la culture dans le monde", a tweeté le président Emmanuel Macron.

Lors de l'ultime tour d'un scrutin très serré entamé lundi, les 58 membres du Conseil exécutif de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), ont préféré la candidate Française au représentant qatari, par 30 voix contre 28.

Audrey Azoulay a reçu le soutien de l'Égypte, dont la candidate avait été éliminée sur la dernière ligne droite.

L'élection s'est déroulée dans un contexte particulier puisque  les États-Unis et Israël ont annoncé jeudi 12 octobre qu'ils se retiraient de l'agence internationale.  Ce retrait sera effectif à compter du 31 décembre 2018, conformément aux statuts de l'UNESCO.
AFP/VNA/CVN




Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Chine: promouvoir le tourisme vietnamien à Taïwan Selon l'Administration nationale du tourisme du Vietnam, un programme de promotion du tourisme du Vietnam dans les villes de Kaohsiung et de Taipei de Taïwan (Chine) aura lieu du 24 au 27 juillet.