06/12/2021 15:45
Le Forum économique du Vietnam 2021 s’est achevé dimanche 5 décembre à Hanoï après des débats sur le redressement et le développement durable, y compris la formation des ressources humaines qualifiées pour s’adapter à la nouvelle normalité.

>>Cà Mau cherche à développer des ressources humaines qualifiées
>>Pénurie de ressources humaines de haut niveau dans le secteur financier
 

Les ressources humaines qualifiées contribuent au redressement et au développement durable.
Photo : VNA/CVN


Lors d’un débat thématique dans le cadre du Forum économique du Vietnam 2021, les décideurs et experts ont recommandé d’accélérer l’enseignement professionnel des travailleurs, d’aider financièrement la population pour stimuler la demande, et de soutenir l’investissement dans la construction de logements sociaux dans les zones industrielles.


Les statistiques de la Chambre de commerce et d’industrie du Vietnam montrent qu’environ 48% des travailleurs ont besoin d’une reconversion, 53% des entreprises nationales font face aux incertudes de l’avenir et 68% des établissements de formation au Vietnam ne sont pas prêts pour s’engager dans la quatrième révolution industrielle.

Le chef de la Direction générale de l’enseignement et de la formation professionnels relevant du ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Truong Anh Dung, a déclaré que le Vietnam est en phase de dividende démographique dite "structure en or" avec un effectif de la population active équivalent au double de celui des dépendants.

Cependant, a-t-il indiqué, la qualité des ressources humaines constitue souvent le goulot d’étranglement car sur 55 millions de travailleurs, seuls 24,5% ont reçu un diplôme ou un certificat de qualification professionnelle, et le Vietnam n’est classé que 97e sur 141 pays pour la qualité de la formation professionnelle. La croissance économique est assez élevée mais la productivité du travail laisse encore à désirer.

Le responsable a proposé d’accélérer la formation et le développement des compétences professionnelles des travailleurs, de prolonger d'un à deux ans la politique de formation professionnelle financée par la caisse d’assurance-chômage pour les chômeurs, de mettre en place des formations de moins d’un an à la reconversion professionnelle.


À moyen et long terme, il est nécessaire de développer un système d’enseignement professionnel ouvert, flexible, efficace et intégré ; d’améliorer les prévisions de la demande d’emploi et de formation, d’embrasser la transformation numérique et de renforcer le partenariat public-privé dans l’enseignement professionnel, a-t-il ajouté.

Organisé en présentiel à Hanoi et en ligne, l’événement a réuni des responsables des organes gouvernementaux, de l’Assemblée nationale, de différentes localités, des ambassades, des économistes et des gestionnaires vietnamiens et étrangers.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà préserve et développe l'artisanat traditionnel

Le printemps arrive chez les Xa Phang de Diên Biên Nous nous rendons aujourd’hui à Thèn Pa, un hameau rattaché à la commune de Sa Lông, dans la province septentrionale de Diên Biên, pour découvrir la façon dont les Xa Phang célèbrent le Têt.