19/03/2020 16:06
Le ministère de l'Éducation et de la Formation a envoyé mercredi 18 mars un document au Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, proposant des mesures et politiques pour faire face au COVID-19.
>>COVID-19 : des programmes éducatifs sur des chaînes de télévision de Hanoï
>>COVID-19 : les cours en ligne ont le vent en poupe

Actuellement, l'enseignement en ligne a le vent en poupe à cause de l'épidémie de COVID-19. Photo : Hoàng Giang/CVN

Le ministère de l'Éducation et de la Formation a mené à bien ces derniers temps les mesures de prévention et de contrôle de l'épidémie. Il a publié 22 documents guidant les localités et établissements d'enseignement dans la mise en œuvre des mesures de prévention et du contrôle du COVID-19.

Le ministère a décidé de modifier le plan de l'année scolaire 2019-2020, avec la décision de retarder le délai de fin de l'année scolaire avant le 15 juillet au lieu du 15 mai comme d'habitude et d'effectuer l’examen de fin d’étude du 8 au 11 août.

Certains établissements de formation ont appliqué des politiques préférentielles en réduisant de 15% à 20% les frais de scolarité en faveur des élèves et étudiants.

Le ministère a proposé au Premier ministre un certain nombre de solutions d'urgence  pour lever les difficultés des établissements d'enseignement.

Concrètement : exonérer, réduire ou prolonger le délai de paiement des montants des taxe en 2019 et exonérer les taxes du premier et deuxième trimestre 2020 en faveur des établissements publics comme privés ; exonérer de l'assurance sociale, de l'assurance maladie et de l'assurance chômage de tous les enseignants et cadres gestionnaires.

Le ministère a proposé au gouvernement d'ordonner à la Banque d'État d'octroyer des crédits à taux préférentiel de 0% aux établissements d'enseignement privés pour qu’ils puissent  assurer les dépenses courantes (salaires, frais de location et autres dépenses de fonctionnement).

Hanoi : pas de classes jusqu'au 5 avril

Il est nécessaire pour le gouvernement d’ordonner aux opérateurs, aux établissements audio-visuels d’avoir des politiques d’assistance (octroi gratuit ou à prix réduit) pour les lignes de transmission d'internet, logiciels de connexion au service de l’e-learning ; au ministère des Finances de prendre en charge les dépenses de désinfection des établissements d'enseignement.

À propos du programme d’éducation et de concours, Mai Van Trinh, chef du Département de la gestion de la qualité du ministère, a déclaré que l'examen de fin d’étude 2020 pour le bac se déroulerait de la même manière qu'en 2019. Cependant, le ministère réduira la charge du programme, élaborera et publiera bientôt un ensemble de tests de référence pour cet examen. Les réglementations sur l'examen et celles pour l'obtention du diplôme seront annoncés en mars courant.

Face à la propagation du COVID-19, le président du Comité populaire de Hanoï, Nguyên Duc Chung, a décidé, lors d’une réunion du Comité de pilotage national de prévention et de contrôle du COVID-19, tenue mercredi 18 mars à Hanoï, d’arrêter toutes les classes jusqu'au 5 avril pour assurer la santé des élèves.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

Hôi An parmi les trois meilleures villes du monde en 2020 La ville de Hôi An, province centrale de Quang Nam, a été nommée dans la liste des 10 meilleures villes 2020 par le magazine américain de tourisme Travel and Leisure.