27/01/2020 22:41
La forêt de Trà Su est un écosystème à part entière du delta du Mékong dans le Sud du Vietnam. Localisée à une vingtaine de kilomètres de la ville de Châu Dôc, la forêt de Trà Su s’étend sur plus de 800 hectares.
>>Découvrez le delta du Mékong durant la saison des pluies

La forêt de cajeputiers de Trà Su est en effet un rêve pour les amoureux de la nature. Photo : Vietnamplus/CVN


Trà Su est une forêt inondée typique du delta du Mékong. Elle est principalement composée de cajeputiers et de mangroves, offrant ainsi un magnifique environnement pour les plantes et de nombreux animaux. En tant que réserve naturelle et lieu de vie sauvage important, la forêt de cajeputiers de Trà Su est en effet un rêve pour les amoureux de la nature.

Abritant 140 types de plantes, 70 espèces d’oiseaux, ainsi que de nombreux autres animaux, reptiles et poissons, la biodiversité de Trà Su est très riche. Avec des oiseaux rares comme le Tantale indien ou encore l’Anhinga roux, on nomme également Trà Su le parc aux oiseaux.

La meilleure période pour la visiter est la saison des lotus de juin à septembre et la saison des crues en octobre et en novembre. C’est en effet en bateau que les touristes apprécieront la fraîcheur offerte par les feuillages de nombreux cajeputiers. En visitant la forêt, les touristes peuvent découvrir plusieurs spécialités du Sud-Ouest préparées à partir de poissons ou de fougères.

C’est grâce à toute cette diversité que la forêt de cajeputiers de Trà Su possède un charme inégalé pour les passionnés de nature comme pour les chercheurs scientifiques ou ornithologues. Une destination magique à découvrir lors d’un voyage dans le elta du Mékong.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite culturelle pour les diplomates à Hanoï

Le Vietnam compte faire du tourisme le fer de lance de son économie d’ici 2030 Le Vietnam se fixe pour objectif de faire du tourisme le fer de lance de son économie d’ici 2030, pour un développement durable, aidant le pays à figurer parmi les 30 premiers du monde en termes de compétitivité touristique, selon une stratégie de développement touristique d'ici 2030 récemment approuvée par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.