11/12/2019 18:21
Des représentants du Comité populaire de la province de Hâu Giang ont rencontré le 11 décembre l’ambassadeur de Finlande au Vietnam, Kari Kahiluoto, et des entreprises finlandaises.
 
>>À la COP25, Bloomberg s'en prend à Trump et aux énergies fossiles
>>Climat : fossé béant entre la rue et les négociations

Lors de la rencontre, Lu Van Hung, secrétaire du Comité provincial du Parti, a présenté au diplomate finlandais les potentiels et les avantages ainsi que les efforts de la localité pour attirer les investissements. Il a souligné que les dirigeants provinciaux étaient toujours prêts à écouter, à partager et à résoudre les difficultés des entreprises souhaitant investir dans la province. Il a souhaité que l'ambassadeur agisse comme une passerelle pour encourager les entreprises finlandaises à venir investir dans les domaines comme la planification stratégique du développement socio-économique, l’édification d’un e-gouvernement, l’édification d’une ville intelligente, l'énergie verte et les énergies renouvelables.

Plusieurs paysans dans la province de Hâu Giang ont pratiqué la culture des maraîchères au lieu de la riziculture pour s'adapter au changement climatique.
Photo : VNA/CVN

L'ambassadeur finlandais au Vietnam, Kari Kahiluoto, a remercié les dirigeants de la province de Hâu Giang d'avoir soutenu les entreprises finlandaises dans l'exploration des opportunités d’investissement dans la localité. Exprimant son intérêt pour les impacts du changement climatique, l'ambassadeur finlandais au Vietnam a déclaré que la Finlande accordait plus d'attention à la région du Mékong, au changement climatique et souhaitait écouter les partages sur les défis auxquels la province de Hâu Giang est confrontée ainsi que les impacts causés par le changement climatique afin de trouver des opportunités de coopération et de résolutions pour les régler.

Kari Kahiluoto a déclaré que la Finlande disposait des avantages dans les domaines des énergies renouvelables, de l’agriculture de haute technologie, du traitement des déchets, de l'électricité et pouvait coopérer avec la province dans ces matières.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Hô Chi Minh-Ville vise les 10 millions de touristes étrangers La mégapole du Sud ambitionne d’accueillir 10 millions de touristes étrangers et 35 millions de touristes vietnamiens en 2020, pour un chiffre d’affaires de 165.000 milliards de dôngs.