12/05/2022 15:21
Le président finlandais Sauli Niinisto et le Premier ministre britannique Boris Johnson ont signé mercredi soir 11 mai à Helsinki une déclaration conjointe dans laquelle les deux pays promettent de s'entraider mutuellement.
>>Boris Johnson doit annoncer de nouvelles mesures pour lutter contre l'immigration illégale
>>La Finlande facilite l'entrée sur son territoire des voyageurs entièrement vaccinés

Le président finlandais Sauli Niinisto (droite) et le Premier ministre britannique Boris Johnson.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

Un peu plus tôt dans la journée, M. Johnson a signé un document similaire avec la Première ministre suédoise Magdalena Andersson à Harpsund, en Suède.

Les commentateurs locaux ont souligné que ce document était une forme d'assurance politique, et non un accord contraignant entre États, ce qui nécessiterait l'approbation du parlement.

Ils le considèrent comme une promesse publique que le Royaume-Uni aidera la Finlande pendant son processus d'adhésion à l'OTAN.

"Nous confirmons que si l'un ou l'autre des deux pays subit une catastrophe ou une attaque, il suffira que le pays touché en fasse la demande pour que le Royaume-Uni et la Finlande s'entraident de diverses manières, y compris par des moyens militaires", a indiqué le communiqué.

Lors de la conférence de presse, le président Niinisto a souligné que l'objectif d'une éventuelle adhésion de la Finlande à l'OTAN serait de renforcer sa sécurité, et non de contrarier d'autres pays.

M. Johnson a quant à lui déclaré que ce document garantissait que la Finlande et le Royaume-Uni pourront élargir leur coopération.

Le Premier ministre britannique est arrivé à Helsinki à la veille d'une annonce attendue du président Niinisto et de la Première ministre Sanna Marin concernant l'adhésion de la Finlande à l'OTAN.

APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

La province de Bên Tre dispose d'un potentiel immense pour développer l’écotourisme La province de Bên Tre, bien connue sous le nom de "royaume des cocotiers", est située à l’une des embouchures du Mékong et au point de rencontre de quatre bras du fleuve.