09/03/2018 12:45
Le secrétaire du Comité du Parti pour Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thiên Nhân, a reçu le 8 mars, à la mégapole du Sud, le président de la Fédération internationale des échecs (FIDE), Kirsan Ilyumzhinov.
>>Le Tournoi international d’échecs HDBank attire 271 joueurs du monde
>>Jeux d’échecs : le Tournoi international élargi HDBank à Hanoï
Le secrétaire du Comité du Parti pour Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thiên Nhân (droite), et le président de la FIDE, Kirsan Ilyumzhinov, le 8 mars à HCM-Ville.
Photo : SGGP/CVN

Nguyên Thiên Nhân a remercié la FIDE pour ses préoccupations vis-à-vis du développement des échecs au Vietnam, et à Hô Chi Minh-Ville, en particulier.

Il a informé Kirsan Ilyumzhinov de la situation du jeu des échecs dans la ville. À savoir, Hô Chi Minh-Ville compte actuellement environ 1,6 million d'élèves de 800 écoles primaires et secondaires qui jouent des échecs. Parmi ceux-ci, 158 ont des clubs d'échecs.

Chaque année, le Service municipal de la Culture et des Sports coordonne avec le Département de l'éducation et de la formation de la ville pour organiser des compétitions qui attirent environ 1.000 participants.

Nguyên Thiên Nhân a souhaité voir la coopération entre la FIDE et le Service de la Culture et des Sports de la ville afin de promouvoir le mouvement des échecs scolaires et d'augmenter le nombre de joueurs professionnels à Hô Chi Minh-Ville.

Pour sa part, le président de la FIDE a fortement apprécié le développement du mouvement des échecs de la mégapole du Sud, en particulier celui des échecs scolaires mis en œuvre au cours des 15 dernières années.

La FIDE a organisé de nombreux championnats du monde d'échecs pour les enfants avec la participation de nombreux joueurs asiatiques, dont ceux le Vietnam.

Le président de la FIDE, Kirsan Ilyumzhinov, s’est montré bien heureux que Hô Chi Minh-Ville soit prête à accueillir des championnats internationaux d'échecs et a déclaré que la FIDE était prête à soutenir le développement des échecs dans cette ville vietnamienne.

NDEL/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Un Depuis 15 ans, chaque dimanche matin, les philatélistes de la capitale se donnent rendez-vous dans un petit café de la rue Triêu Viêt Vuong. Rassemblés sur le trottoir, ils boivent du thé et du café tout en échangeant des timbres.