22/08/2020 11:22
Fin juillet, de nombreuses personnes affluent vers l’île de Hà Nam, dans la cité municipale de Quang Yên, pour participer à la fête Xuông đông. Un ancien rite dédié aux travaux champêtres.
>>La zone économique de Quang Yên, une des zones économiques côtières nationales
>>Quang Yên fait du tourisme son secteur économique de pointe
>>Développer le tourisme culturel sur le plateau de Bac Hà

Course de bateaux lors de la fête "Xuông đông", tenue les 25 et 26 juillet 2020 à Quang Ninh (Nord).

Remontant à presque 600 ans, la fête Xuông đông (se mettre aux  travaux champêtres), dans la province de Quang Ninh, au Nord, est une célébration annuelle ayant pour but de souhaiter une bonne récolte pour les mois à venir. Cette année, elle s’est tenue les 25 et 26 juillet, soit les 5e et 6e jours du 6e mois lunaire.

Après le culte rendu aux Génies, le maître de la cérémonie, habituellement un homme choisi pour sa riche expérience et sa vertu, descend dans le champ repiquer les premières pousses de riz, débutant ainsi la nouvelle saison des récoltes. Une fois le rite terminé, les habitants se précipitent dans leur champ pour y cultiver le riz.

La course de bateaux, 
le clou du spectacle


L’une des activités les plus attendues de la fête Xuông đông est la course d’embarcations. Historiquement, cette tradition festive et sportive est née des conditions climatiques rudes du passé, lorsque les habitants de l’île de Hà Nam devaient faire preuve d’une grande combativité pour s’adapter et gagner leur vie. Ainsi, la course d’embarcations exprimait - et exprime toujours - la solidarité des insulaires dans leur travail ainsi que dans la vie quotidienne.

"Tout le monde, surtout les participants à la course, attend la fête avec impatience. On prépare les embarcations, les avirons et les autres outils, et les rameurs s’entraînent intensivement", explique Pham Van Thanh, un habitant. Outre la course d’embarcations, la fête Xuông đông inclut aussi une épreuve de natation, une compétition de culture du riz, ainsi que des numéros artistiques, surtout des chants et interprétations d’instruments traditionnels.

Selon Vu Thi Diêu Linh, vice-présidente du Comité populaire de Quang Yên, la fête Xuông đông et d’autres évènements importants comme les festivals de Bach Dang, Tiên Công et Câu Ngu sont des produits culturels et touristiques originaux de la localité. Ils permettent non seulement de conserver les valeurs culturelles traditionnelles de la région mais aussi de rendre le lieu encore plus accueillant.
Texte et photo : Mai Quynh - BQN/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le homestay à Bac Hà, un potentiel à révéler

Tourisme : le Vietnam dans les starting-blocks pour la reprise La résurgence de l’épidémie de COVID-19 étant sous contrôle, la plupart des sites touristiques ont rouvert, de nombreuses liaisons aériennes ont été rétablies, et les voyagistes ont lancé des programmes promotionnels. Le marché du tourisme reprend progressivement des couleurs.