15/08/2019 23:20
Le 7e mois lunaire est marqué par la fête Vu Lan ou la "fête du pardon des défunts", un événement bouddhique très important. À cette occasion, de nombreux Hanoïens observent un régime végétarien.
Plats végétariens et épices.

Mme Huong Nguyên, domiciliée dans l'arrondissement de Hai Bà Trung, vient souvent avec sa famille au restaurant végétarien pour célébrer la fête Vu Lan. "Cela nous permet d’exprimer notre respect mais aussi de souhaiter une vie calme et une bonne santé à mes parents", partage-t-elle.

Aujourd’hui, le régime végétarien est assez répandu, notamment parmi les jeunes citadins et employés. Mme Hanh, une fonctionnaire dans l’arrondissement de Ba Dinh, a opté pour ce régime afin de protéger l’environnement. "Il y a trois ans, j’ai débuté mon régime végétarien à l’occasion des 1er et 15e jours des mois lunaires pour ne plus tuer les êtres vivants et me purifier. Lors de la dernière fête Vu Lan, j’ai invité un groupe d’amis dans un restaurant végétarien. Désormais, nous effectuons ce régime lors des 1er et 15e jours des mois du calendrier lunaire", informe-t-elle.

À cette occasion, presque tous les restaurants végétariens attirent une importante clientèle. Dans certains établissements réputés, les clients doivent longuement patienter, à tel point que plusieurs personnes ont téléphoné la veille pour réserver une table.

Selon une employée du restaurant Bô Dê, situé dans la rue Quan Su, arrondissement de Hoàn Kiêm, depuis le début du 7e mois lunaire, le nombre de clients s'est multiplié par trois comparativement aux mois précédents.

De nombreuses familles hanoïennes amènent leurs enfants au restaurant végétarien lors des 1er et 15e jours des mois lunaires.
Pour sa part, Vu Thu Huong, gestionnaire du restaurant Dàm Hoa, dans la rue Chùa Bôc, arrondissement de Dông Da, confie: "Nous servons le buffet pour 60.000 dôngs par personne. En outre, Dàm Hoa prépare des mets végétariens selon les commandes. À l’approche de la fête Vu Lan, mon restaurant reçoit beaucoup de commandes".

Le coût d’une ration oscille entre 35.000 et 70.000 dôngs et entre 100.000 et 200.000 dôngs par personne pour le buffet végétarien.

Diverses marchandises

Outre les restaurants traditionnels, les sites Internet offrent également une large gamme de plats végétariens. D’après Ngoc Diêu, spécialisée dans la vente en ligne de nourriture végétarienne, au moment de cette fête, le nombre d’acheteurs augmente de quatre à cinq fois par rapport aux jours ordinaires. "Auparavant, mes clients étaient souvent des propriétaires de restaurants. Mais aujourd’hui, ma boutique numérique accueille de nombreux clients non professionnels. Ces derniers font la cuisine eux-mêmes à la maison. Ainsi, nous avons proposé un service de livraison des marchandises directement à leur domicile", m'explique Mme Diêu.


Selon la tradition, lors de la fête Vu Lan, les croyants rendent hommage à leurs ancêtres chez eux.

En même temps, ils préparent devant l’entrée de leur maison un petit autel, en faisant des offrandes de nourriture et des cadeaux pour les âmes errantes des morts oubliés.

Les gens participent aussi à diverses activités: pèlerinages, visites de pagodes, régime végétarien, activités charitables, offrandes de papiers votifs pour les morts…

Au Vietnam, cette fête est devenue une tradition pour tous.
 
Dans les marchés traditionnels et les supermarchés, on peut acheter de nombreux produits alimentaires et ingrédients nécessaires à la préparation d´un repas végétarien. Le champignon, les pousses séchées, l’algue marine mais aussi les nombreuses épices constituent de bons exemples. Leurs prix varient entre une dizaine de milliers et des centaines de milliers de dôngs le kilo.

Ces dernières années, les services de préparation de buffets végétariens n’ont cessé d'augmenter. "C’est la 4e année que ma boutique propose de tels services. Je reçois les commandes en ligne et j’apporte ensuite directement les repas à la maison du client", assure Mme Trang, propriétaire d’un magasin en ligne dans l’arrondissement de Tây Hô. Elle ajoute également que le prix d’un plateau de plats végétariens coûte en moyenne de 500.000 à un million de dông.

La Hanoïenne Nguyên Thi Hang assure: "Les services de ce genre me permettent d’économiser le temps de préparation des plats. De plus, les magasins proposent souvent divers menus à un prix raisonnable".
 
Texte et photos: Hoàng Phuong/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

L’île aux aigrettes de Chi Lang Nam à Hai Duong Située sur le lac d’An Duong, district de Thanh Miên, province de Hai Duong, l’île aux aigrettes de Chi Lang Nam est un site écotouristique abritant des milliers d’oiseaux.