31/10/2020 22:36
Les Cham, une communauté ethnique vivant essentiellement dans les provinces de Ninh Thuân et Binh Thuân, au Centre, ont organisé du 15 au 17 octobre la Katé, leur plus grande fête de l’année, qui donne lieu à des retrouvailles et à des commémorations diverses.
Katé est la plus grande fête des Cham.
Photo : Nguyên Thanh/VNA/CVN

C’est au niveau du village que les Cham organisent leur Katé, au premier jour du 7e mois de leur calendrier, après la récolte du riz été-automne.

Le quartier de Bàu Truc, rattaché à la province de Ninh Thuân, a accueilli cette année la fête dans son Centre culturel communautaire qui vient tout juste d’être inauguré.

L’occasion pour Dàng Thi Lang et 100 autres Cham de présenter une danse assidûment répétée.

"Nous sommes tellement heureux de posséder cette magnifique maison communautaire et de voir notre village s’embellir chaque jour. Nous avons hâte d’accueillir des touristes et de leur présenter nos chants et nos danses", dit-elle.

Malgré l’épidémie de COVID-19 et la sécheresse, les Cham ont tenu à organiser leur Katé dans les meilleures conditions possibles.

La fête Katé des Cham en 2019.
Photo : Nguyên Thanh/VNA/CVN

"La Katé est notre plus grande fête. Rien au monde ne peut nous empêcher de préparer correctement notre plateau d’offrandes aux ancêtres", nous affirme Thông Dat, l’un d’entre eux.

Le plateau en question est constitué de plusieurs types de friandises faites de riz gluant, de sucre, d’œufs, d’huile et de gingembre.

Dans les provinces de Ninh Thuân et de Binh Thuân, la population Cham compte 130 mille âmes. Les autorités locales ont pris des mesures pour améliorer leurs conditions d’existence. Ainsi à Ninh Thuân, 10 des 12 communes peuplées de Cham répondent désormais aux normes de la nouvelle ruralité. Ce taux est de 75% à Binh Thuân, où 98% des enfants en âge de le faire vont à l’école.
 
VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.