25/07/2018 17:18
La fête du livre sud-coréen 2018 a débuté le 24 juillet à Hô Chi Minh-Ville. C’est la première fois que cet événement est organisé dans cette ville.
>>Rue du livre à Hô Chi Minh-Ville: 877.000 dollars de recettes au 1er semestre
>>Abondance de livres pour les enfants cet été
>>Livre : La construction du réel chez l'enfant de Jean Piaget en vietnamien

Des visiteurs à la Fête du livre sud-coréen 2018 à Hô Chi Minh-Ville.
Photo: Gia Thuân/VNA/CVN

Durant deux jours de l’événement, 23 Maisons d’édition de premier rang de la République du Sud et une trentaine de maisons d’édition du Vietnam s’échangent autour des questions liées au droit d’auteur des livres.

Les maisons d’édition sud-coréennes y présentent de divers livres, ceux réservés aux enfants, ceux à tous types de lecteurs ainsi que des livres électroniques, des livres sur des connaissances générales, des manuels universitaires, etc.

S’exprimant à l’ouverture de cette fête, Duong Anh Duc, directeur du Service municipal de l’information et de la communication, a souligné que l’organisation de cet événement contribue au développement des secteurs d'édition des deux pays. En plus, Hô Chi Minh-Ville est le lieu où concentre un grand nombre des entreprises spécialisées dans l'édition et la distribution des livres et le plus grand marché des livres au Vietnam.

Avec ses atouts et via de nombreux livres sud-coréens traduits en vietnamien, les lecteurs vietnamiens comprendront mieux la République de Corée et ses habitants pour contribuer à resserrer les relations d'amitié entre les deux peuples.

L’an dernier, lors de la première Fête du livre sud-coréen tenue à Hanoï, 73 entreprises vietnamiennes et sud-coréennes spécialisées dans l’édition et la publication avaient signé des contrats pour une valeur de 6,5 millions de dollars. 

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Voyage spirituel: quand les moines servent de guides La saison estivale est le temps idéal pour que chacun puisse se relaxer ou s’évader en voyageant, faire du bénévolat ou encore rendre visite à des proches. C’est aussi l’occasion de faire une pause hors du monde, dans un lieu de retraite spirituelle.