21/09/2018 12:06
La Fête de la mi-automne des Vietnamiens est célébrée le 15e jour du 8e mois lunaire. Cette année, le jour J tombe le 24 septembre. Dans les grandes villes, l’ambiance festive est au rendez-vous avec notamment des décorations saillantes et l’animation frénétique des boutiques de jouets d’enfants.
>>La Fête de la mi-automne dans les rues piétonnes au bord du Lac Hô Guom
>>Les lanternes "made in Vietnam" trônent sur le marché
>>Les enfants, venez profiter de la Fête de la mi-automne au Musée d’ethnographie!

À l'approche de la Fête de la mi-automne, on se rue vers les boutiques de jouets d'enfants.

La mi-automne tombe particulièrement au milieu du 8e mois lunaire et est le jour de l’année où la lune est la plus belle, parfaitement ronde et lumineuse. Dans les pays d’Asie, dont le Vietnam, la Fête de la mi-automne, appelée aussi Fête de la Lune ou Têt Trung Thu en vietnamien, est une célébration familiale et est considérée comme une des fêtes les plus attendues par les enfants. À cette occasion, ces derniers se voient offrir de nouveaux jouets. Les parents préparent aussi pour les enfants un grand et joli plateau de fruits de saison, de gâteaux et d’autres douceurs.

De nombreuses activités en plein air sont habituellement mises en place spécialement pour l’occasion. Des spectacles de danse de lions et de licornes, qui renforcent l’ambiance festive des rues, sont indispensables. À l’approche du jour J, dans tout le pays, notamment dans les grandes villes dont Hanoï et Hô Chi Minh-Ville, règne une euphorie palpable. Dans les rues, on fréquente les kiosques de gâteaux de lune. On achète, on visite et on hume l’atmosphère ambiante, l’heure est à la fête et on s’amuse!

Tour d’horizon à Hanoï

À Hanoï, les rues Luong Van Can, Hàng Ma, Hàng Luoc, Hàng Cân, ou celles piétonnes du Vieux quartier de la ville, possèdent toutes un air de fête. Enfants et adolescents s'y pressent chaque soir, lorsque la ville revêt ses habits de lumière. Un monde féérique qui réjouit enfants comme parents.

La rue de Hàng Ma à Hanoï est déjà très colorée, un mois avant la fête.

Les lanternes, emblématiques de cette fête, trônent un peu partout. Elles sont en forme d'étoile, de ballon, de poisson ou de crapaud. Les jouets en papier ne sont pas en reste: tête de licorne, effigie des docteurs des concours mandarinaux et autres masques, notamment. Une multitude d'objets artisanaux fascinent les enfants : bateaux, paniers aux oiseaux, etc. Ces jouets rappellent les processions aux lanternes d’autrefois et les danses de la licorne. Les jouets modernes comme robots, voitures, motos, avions, téléphones mobiles ont eux aussi, la cote auprès des petits.

La Fête de la mi-automne est un moment d’allégresse pour les enfants qui s’impatiente d’attendre le soir de la pleine lune. Ils se rendent ainsi dans les rues pour participer aux processions de lanternes. Les rues s’animent au son des tambourins et des danses de la licorne. Tard dans la soirée, dans le foyer de chaque famille, ce sera un "Réveillon" sucré pour les enfants. On déguste en effet, les  fameux gâteaux de lune mais aussi les fruits de saison mis sur le plateau après le rite d’offrandes offert à la Lune.

En attendant le jour J, on va faire un petit tour d’horizon à Hanoï.
Texte et photos: Bùi Phuong - Quang Châu/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.