26/05/2018 20:29
La Fête de la gastronomie singapourienne, placée sous les auspices du consultat général de Singapour au Vietnam et du Service des affaires étrangères de Hô Chi Minh-Ville, a ouvert ses portes samedi 26 mai, en l’honneur des 45 ans des relations diplomatiques Vietnam - Singapour.
>>Vietnam et Singapour coopèrent dans le tourisme de croisières
>>Renforcer le partenariat stratégique Vietnam - Singapour
>>L’art culinaire du Vietnam présenté à Singapour

Présentation de plats de Singapour lors de la Fête de la gastronomie singapourienne, ouverte le 26 mai à Hô Chi Minh-Ville. 
Photo: Gia Thuân/VNA/CVN

Dans son discours d'ouverture, Catherine Wong, ambassadrice singapourienne au Vietnam, a salué la coopération et l'amitié florissantes entre les deux pays au cours de ces 45 dernières années, annonçant que Singapour est actuellement le 3e plus grand investisseur au Vietnam et le plus grand dans la mégapole du Sud.

La diplomate a exprimé son espoir qu'à travers cette toute première fête à Hô Chi Minh-Ville, les résidents locaux auront l’occasion de dégouter des plats spéciaux et d’explorer les identités culturelles de Singapour.

Lê Quang Long, chef du Service municipal des affaires extérieures, a déclaré que la coopération économique est toujours un point positif de la relation Vietnam - Singapour.

Rien qu'en 2017, le commerce bilatéral s'est établi à environ 17 milliards de dollars, en hausse de 8,9% sur un an. Singapour a investi dans plus de 1.000 projets d'une valeur totale de quelque 10 milliards de dollars à Hô Chi Minh-Ville, a-t-il ajouté.

Outre les liens politiques et économiques, les échanges culturels et populaires ont également contribué à resserrer l'amitié bilatérale, a-t-il déclaré, exprimant son espoir que la fête contribuera à renforcer les relations entre les deux pays.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Quang Ngai veut faire de Ly Son un géoparc mondial La province centrale de Quang Ngai s’engage dans l’élaboration d’un dossier pour que son géoparc de Ly Son devienne un géoparc mondial.