19/04/2020 11:30
À 10 km au sud-est de Sa Pa, province de Lào Cai, Muong Hoa est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Dans ce lieu idéal pour la randonnée, les visiteurs pourront aussi découvrir des villages peuplés de minorités ethniques et des pétroglyphes mystérieux.
>>Muong Hoa, une vallée pittoresque à Sa Pa

La beauté de la vallée de Muong Hoa.

La vallée de Muong Hoa traverse quatre communes que sont Lao Chai, Ta Van, Hâu Thao et Su Pan ainsi que Sa Pa de la province de Lào Cai (Nord). C’est une des plus attrayantes destinations touristiques. Situé au cœur de la chaîne de montagnes de Hoàng Liên, cet endroit est magnifique aussi bien en hiver qu’en été. Un paysage haut en couleurs, qui semble tout droit sorti d’un conte.

Dès l’instant où l’on commence à apercevoir les villages au loin, il faut encore compter plusieurs heures avant de pouvoir y accéder, la route étant extrêmement sinueuse. Depuis le sommet de la route, une vue panoramique des plus spectaculaires s’offre pour notre plus grand plaisir sur les montagnes, villages, habitations, champs de pierres anciennes et ses alentours.

Rizières en terrasses enchanteresses

Muong Hoa abrite les plus belles rizières en terrasses du pays. En plus d’exprimer une beauté culturelle unique, elles constituent également une ''œuvre d’art'' originale des ethnies minoritaires montagnardes. Considérées comme des “échelles géantes reliant le ciel et la terre”, elles sont devenues un des lieux emblématiques et donc incontournables de Sa Pa.

Abritant principalement les ethnies H’mông, Giay et Dao Rouge et offrant un paysage particulièrement pittoresque, les rizières en terrasses ont toujours été une destination phare pour les touristes vietnamiens et étrangers.

La meilleure saison pour s’y rendre c’est pendant les mois d’août et septembre, lorsque le riz est à maturité. Les  flancs des collines étant en pente douce, lorsque le riz murît, les rizières forment une mer dorée ondulante. Les voyageurs auront la chance de contempler le superbe contraste de couleurs entre le jaune blond du riz et le vert de la montagne, le tout baigné sous les rayons chauds du soleil estival.

Au milieu de la vallée de Muong Hoa, le Suôi Hoa (Ruisseau fleuri) s’étend sur 15 km, traversant les communes de Lao Chai, Ta Van, Hâu Thào et Ban Hô. Ses eaux limpides reflètent les rizières en pleine moisson. Suôi Hoa se trouve en aval de la fameuse  Thac Bac (Cascade d’Argent), un autre lieu incontournable de Sa Pa.

Ce ruisseau est à l’image d’un python géant qui serpente. Afin de pouvoir se déplacer facilement entre les deux rives, les riverains ont construit de nombreux ponts en rotin. En plus de leur côté pratique, ils embellissent la vallée et attirent également de nombreux touristes.

Champ de pierres gravées

La vallée abrite également un trésor archéologique inestimable: le champ de pierres gravées (pétroglyphes) de Sa Pa, qui couvre environ 8 km² et s’étend sur les trois communes de Hâu Thào, Su Pan et Ta Van. Il a été découvert en 1925 par le Français d’origine russe Victor Glubov, de l’École française d’Extrême-Orient (EFEO).

Une des nombreuses pierres gravées de la vallée de Muong Hoa.

Près de 160 blocs de roches de tailles diverses se trouvent éparpillés, que ce soit dans les broussailles, les herbes sauvages, à proximité du ruisseau ou encore en plein milieu des   rizières. Toutes ces pierres de grès sont gravées de signes et de dessins encore mystérieux.

Ce champ, souvent surnommée ''bibliothèque céleste'', a été classé ''vestige historique national'' en 1994 par le ministère de la Culture et de l’Information (actuellement ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme). Ces roches énigmatiques continuent d’attiser la curiosité des voyageurs se rendant à Sa Pa.

Après avoir contemplé ces paysages naturels, les touristes pourront descendre un peu plus en aval et traverser un petit pont suspendu pour visiter le hameau de Ta Van de l’ethnie Giay. Ils auront ainsi l’occasion de discuter avec les habitants. Les voyageurs pourront, s’ils le souhaitent, passer une journée chez l’habitant et vivre au rythme de la vie locale.

Entre ciel et terre, Muong Hoa est une vallée fascinante qui mérite vraiment le détour.

Texte et photos : Mai Huong - Tiên Thành/CVN



 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Insider : la baie de Ha Long classée parmi les 50 plus belles merveilles naturelles La baie de Ha Long dans la province de Quang Ninh a été classée parmi les 50 plus belles merveilles naturelles du monde, selon le site américain Insider. Sa beauté naturelle en fait l'un des sites touristiques de premier plan du Vietnam, selon Insider.