23/12/2019 23:45
2019 a été une année tumultueuse au niveau des relations internationales. Malgré les tensions régionales et internationales, le Vietnam a laissé une bonne image de ses actions diplomatiques, tant dans le pays qu’à l’étranger.
>>Les temps forts de l’action du Vietnam à l’international en 2019
>>Le Vietnam soutient les efforts pour régler pacifiquement les conflits et différends

Voté par 192 des 193 États membres de l’ONU le 7 juin, le Vietnam est devenu membre non permanent au Conseil de sécurité de l’ONU pour le mandat 2020-2021.                                                                                        Photo : VNA/CVN


Le plus grand succès du Vietnam en 2019 dans le domaine diplomatique, est sans doute son élection au Conseil de sécurité de l’ONU.

Voté par 192 des 193 États membres de l’ONU le 7 juin, le Vietnam est devenu membre non permanent au Conseil de sécurité de l’ONU pour le mandat 2020-2021. Élu pour la deuxième fois à ce poste, le pays est fier de participer aux efforts de maintien de la paix sous l’égide de l’ONU, dont il est membre depuis 40 ans.

Le vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a affirmé : "La priorité majeure du Vietnam est de promouvoir le multilatéralisme et le respect du droit international. Nous sommes prêts à apporter nos savoir-faire à la résolution des conflits et des conséquences de la guerre sur les femmes et les enfants. Nous souhaitons créer un environnement stable et propice au développement pour tout le monde."

En février, tous les yeux étaient dirigés vers le Vietnam où se déroulait le deuxième Sommet entre les dirigeants américain et nord-coréen. Le prestige du pays s’est accru lorsqu’il a réussi à garantir la sécurité pour cet évènement diplomatique lors du premier semestre de 2019. À l’issue de sa rencontre avec le président Donald Trump, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a effectué une visite officielle au Vietnam les 1er et 2 mars, la première depuis celle du président Kim Il-sung, il y a 55 ans.

En juin, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a représenté le Vietnam au sommet des économies émergentes, le G20, au Japon. Sa participation à cet évènement a traduit la reconnaissance de la communauté internationale à l’égard des contributions du Vietnam au développement de la région.

Le libre-échange multilatéral

Après sept ans de négociations, deux accords essentiels ont été signés en 2019 entre le Vietnam et l’Union européenne : l’Accord de libre-échange et l’Accord de protection des investissements. Ces deux accords marquent un tournant capital dans le partenariat Hanoi-Bruxelles, car ils devraient permettre aux signataires d’accroitre leurs échanges commerciaux et financiers. Ces accords, les premiers signés entre l’Union européenne et un pays à revenu intermédiaire, seront mutuellement bénéfiques, car les produits phares des deux marchés ne sont pas concurrents, mais complémentaires.

Le ministre de l’Industrie et du Commerce Trân Tuân Anh a déclaré : "Les accords signés entre le Vietnam et l’Union européenne sont très importants, car ils permettront de stimuler le partenariat stratégique intégral Hanoi-Bruxelles, mais également le libre-échange multilatéral."

La défense de la souveraineté nationale

En 2019, la souveraineté vietnamienne en Mer Orientale a été violée à plusieurs reprises par la flotte chinoise. Le Vietnam a défendu son territoire sacré par la voie diplomatique afin d’éviter l’escalade des tensions dans la région. Cette position pacifique a été largement saluée par la communauté internationale, car elle promeut la stabilité et le développement durable dans le monde.

"La diplomatie est un outil pertinent susceptible de régler tous les conflits sans recourir à la force ni menacer d’y recourir. C’est le principe immuable que prône le Vietnam. C’est le moment de le réaffirmer et de défendre la souveraineté du pays", a expliqué le professeur Pham Quang Minh, recteur de l’Université des sciences sociales et humaines.

Les relations avec les États membres de l’ASEAN et les partenaires traditionnels ont été approfondies durant l’année passée.

Les succès de 2019 augurent une autre année faste pour le pays en 2020, année où le pays assume sa double mandature à la tête de l’ASEAN et au Conseil de sécurité de l’ONU. 

VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Quand les évènements façonnent l’image de la destination L’Année nationale du tourisme 2019 s’est déroulée à Nha Trang, une station  balnéaire rattachée à la province de Khanh Hoà, au Centre, les manifestations organisées ont permis de rajeunir l’image de la destination et de renforcer sa visibilité.