05/11/2020 01:18
Diplomates et experts ont passé en revue le parcours de la diplomatie multilatérale du Vietnam au cours des 75 dernières années lors d’un colloque organisé mercredi 4 octobre à Hanoï en l’honneur des 75 ans de la diplomatie vietnamienne et du 75e anniversaire de l’Organisation des Nations unies.
>>L’ONU, base de la diplomatie multilatérale vietnamienne
>>Le secteur diplomatique appelé à développer fortement ses acquis

Participants du colloque tenu le 4 octobre en l’honneur des 75 ans de la diplomatie vietnamienne et du 75e anniversaire de l’ONU.
Photo : VNA/CVN

Le colloque s’est penché, lors de sa première séance, sur les 75 ans de la diplomatie multilatérale du Vietnam, ses contributions et ses leçons d’expérience. Il a discuté lors de sa deuxième séance de l’environnement international et des propositions sur la politique étrangère multilatérale du Vietnam dans les temps à venir.

Le vice-ministre des Affaires étrangères Lê Hoài Trung a déclaré que ce colloque aidait à affirmer le rôle de la politique étrangère multilatérale dans la protection et la promotion des intérêts nationaux, l’élévation de la position et du prestige du pays.

Les tâches posées à la diplomatie multilatérale dans la nouvelle situation consistent à  promouvoir avec persévérance le multilatéralisme, le respect du droit international, de la Charte des Nations unies, à participer activement aux efforts de la communauté internationale pour relever les défis mondiaux et régionaux, a-t-il indiqué.

Le Vietnam mène une politique étrangère d’indépendance, d’autonomie, de multilatéralisation et de diversification des relations. En tant que partenaire fiable et membre actif et responsable de la communauté internationale, le pays attache de l’importance aux travaux de l’ONU et a élargi sa coopération globale avec elle.

En tant que membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies en 2020-2021, le Vietnam promeut le dialogue, la désescalade des tensions et de la confrontation et des solutions justes et raisonnables aux problèmes de paix et de sécurité régionaux et mondiaux.

En tant que président de l’ASEAN en 2020, le Vietnam travaille avec ses autres États membres pour construire une région de paix, d’amitié et de coopération, afin de concrétiser la vision de l’ASEAN en tant que communauté politiquement cohésive, économiquement intégrée et socialement responsable.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ambiance "électropicale" dédiée aux jeunes francophones

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.