06/03/2020 22:55
Elizabeth Warren, sénatrice du Massachusetts, qui faisait campagne en tant que démocrate progressiste, a annoncé jeudi 5 mars qu'elle abandonnait la course à l'investiture démocrate pour la présidentielle américaine de 2020.
>>Pete Buttigieg, le jeune maire de l'Indiana qui rêvait de Maison Blanche
>>Primaires démocrates : Joe Biden se relance en remportant la Caroline du Sud

La candidate aux primaires démocrates Elizabeth Warren lors d'un meeting de campagne à l'Iowa.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

"Je veux que vous l'entendiez directement de moi : aujourd'hui, je suspends notre campagne pour la présidentielle", a déclaré Elizabeth Warren, jeudi matin 5 mars dans un appel à son personnel de campagne. L'annonce est intervenue deux jours après le "Super Mardi" des primaires démocrates, lors desquelles Mme Warren n'a remporté aucun État.

Lors de cette journée, l'ancien vice-président américain Joe Biden a remporté 10 des 14 États qui votaient. Le sénateur du Vermont Bernie Sanders a terminé deuxième en remportant les quatre autres. Mme Warren devrait parler aux journalistes plus tard dans la journée. On ne sait toujours pas qui elle soutiendra.

De son côté, la sénatrice Amy Klobuchar, qui a mis fin à sa campagne présidentielle peu avant le "Super Mardi" pour soutenir Joe Biden, a qualifié jeudi 5 mars Mme Warren "d'inspiration pour les femmes de tout le pays". "J'ai hâte de continuer à travailler avec elle au Sénat et au-delà", a-t-elle écrit sur son compte Twitter.

Ancienne professeure de droit à l'Université Harvard, Elizabeth Warren, âgée de 70 ans, avait annoncé sa candidature à la Maison Blanche en février 2019 et fut parfois en tête dans certains sondages nationaux.


Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le carnaval de Ha Long aura lieu en septembre si le COVID-19 est sous contrôle Le carnaval de Ha Long et la Semaine du tourisme Ha Long - Quang Ninh 2020 seront organisés à l’occasion de la Fête nationale du Vietnam (2 septembre) si l’épidémie de COVID-19 est sous contrôle, a annoncé le Comité populaire de la province de Quang Ninh (Nord).