19/12/2019 19:12
Le ministère vietnamien des Finances qualifié d'incorrecte la décision de l’agence Moody’s Investor Service (Moody’s) de placer les notations du Vietnam à Ba3 à l’étude en vue d’une révision à la baisse pour le retard de remboursement de la dette indirecte du gouvernement.

>>Moody’s revoit à la hausse les notations à long terme de MSB
 


Plus tôt, mercredi 18 décembre, Moody’s avait placé l’émetteur Ba3 en devises locales et étrangères et les dettes non garanties de premier rang du gouvernement vietnamien à l’étude en vue d’une révision à la baisse.

La décision de reconsidérer les notations est motivée par des déficiences institutionnelles qui sont apparues. En particulier, Moody’s a pris connaissance de retards de paiement sur une obligation du gouvernement.

Alors que les informations disponibles jusqu’à présent n’indiquent aucune perte ou des pertes minimes pour les créanciers, les lacunes de coordination au sein de l’administration que les retards de paiement peuvent refléter indiquent une solvabilité qui peut ne plus être compatible avec une notation Ba3.

Au cours de la période d’examen, Moody’s évaluera les pratiques et les systèmes que le gouvernement a institutionnalisé ou met en place pour assurer le paiement fiable, en temps opportun et en douceur de toutes ses obligations. Moody’s prévoit d’achever la révision dans les trois mois.

Le plafond des obligations à long terme en monnaie étrangère (FC) du Vietnam à Ba1, son plafond des dépôts à long terme en FC à B1 et ses plafonds des obligations et dépôts en monnaie locale à Baa3 sont inchangés. Les plafonds d’obligations et de dépôts en FC à court terme restent inchangés à "not prime".

Le principal facteur à l’origine de la décision de Moody’s de revoir la note du Vietnam pour révision à la baisse est les faiblesses institutionnelles, comme en témoignent les retards de paiement d’une obligation du gouvernement.

Cependant, le ministère des Finances a reconnu que la décision était contraire aux instructions énergiques du gouvernement, à une série de mesures du gouvernement, du ministère des Finances et des organismes compétents pour améliorer les paiements et garantir l’absence de dommages aux prêteurs. Le ministère des Finances a affirmé que le gouvernement vietnamien respecte toujours sérieusement ses obligations de paiement de sa dette conformément à ses engagements avec les partenaires au développement et les institutions internationales.

Plus tôt, le Premier ministre a demandé au ministère des Finances, aux ministères, secteurs et agences concernés d’allouer des capitaux et de s’acquitter des obligations de paiement de la dette dans les délais impartis. Dans les temps à venir, le gouvernement vietnamien poursuivra l’objectif visant à assurer la stabilité macroéconomique, à renforcer l’économie, à accélérer la réforme institutionnelle pour garantir les paiements de la dette, à maintenir la stabilité de la dette publique et la sécurité financière. Le ministère des Finances et les organismes compétents sont disposés à fournir des informations transparentes et des preuves convaincantes sur les paiements de la dette du gouvernement afin que Moody’s, d’autres organisations de crédit et des institutions internationales disposent d’informations adéquates et positives et de bases sur les dossiers de crédit du pays.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

À Hanoï, au village de l’encens parfumé De passage dans la commune de Quang Phú Câu, en périphérie de Hanoï, on sera saisi par l’ambiance qui anime les fabricants d’encens. Ces bâtonnets sont brûlés par millions lors des fêtes traditionnelles, surtout à l’occasion du Nouvel An.