20/09/2016 16:37
La culture est un secteur de partenariat prometteur entre le Vietnam et l’Europe. Organisé chaque année depuis 2011, «Rencontre Asie-Europe» est un festival permettant de promouvoir la danse contemporaine au Vietnam.
>>Festival international de danse contemporaine
>>Le spectacle Nón pour la première fois sur scène à Hanoi
>>Une étoile dans le ciel de la danse contemporaine

Conférence de presse sur le Festival de danse contemporaine «Rencontre Asie-Europe», le 20 septembre à Hanoï. 
Photo : Hoàng Phuong/CVN

«Cette année, le 6e Festival de danse contemporaine intitulé +Rencontre Asie-Europe+ se déroulera du 21 au 27 septembre à Hanoï. Depuis 2011, cet événement permet au public vietnamien de découvrir quelques-unes des multiples facettes de cet art», a informé la directrice de l’Institut Goethe au Vietnam, Almuth Meyer-Zollitsch, lors d’une conférence de presse tenue le 20 septembre à Hanoï.

Initié par l’EUNIC (European Union National Institutes for Culture), en collaboration avec le Théâtre d’opéra-ballet du Vietnam et le Théâtre de la Jeunesse, ce festival est une occasion de rencontre et de partage pour les artistes vietnamiens et étrangers.

«Nous sommes heureux et fiers de suivre la voie tracée par le comité d’organisation. Ce festival permet aux artistes tant vietnamiens qu’étrangers de se rencontrer et de parler de leur vécu. C’est une excellente occasion de promouvoir cet art au Vietnam», s’est enthousiasmé le directeur du Théâtre de la Jeunesse, Truong Nhuân.

À la découverte d’un monde intérieur

Le Festival de danse contemporaine «Rencontre Asie-Europe» est destiné à mettre cet art sur le devant de la scène au Vietnam.
Photo : BTC/CVN

À Hanoï, sept séances de spectacle consécutives auront lieu au Théâtre de la Jeunesse (11, rue Ngô Thi Nhâm) et à Star Galaxy (87, rue Láng Ha). À chaque fois, deux ou trois œuvres seront présentées.

Le public hanoïen aura le plaisir de contempler quelques-unes des plus belles œuvres de danse contemporaine d’Allemagne, d’Israël, du Japon, d’Autriche, de France et du Vietnam. Elles emmèneront les spectateurs dans des pensées mêlant réalité et imaginaire, pour une introspection du monde intérieur humain dans l’ère moderne.

Les laveries hanoïennes, fruit d’un partenariat entre les chorégraphes allemande Riki von Falken et vietnamien Nguyên Trinh Thi, sera jouée en lever de rideau du festival le 21 septembre à 20h00 au Théâtre de la Jeunesse.

L’an dernier, lors de la cérémonie de clôture, la pièce Có có không không (Oui oui non non) de la Vietnamienne Trân Ly Ly - qui est par ailleurs directrice adjointe de l’École de danse de Hô Chi Minh-Ville - a été applaudie chaleureusement par les spectateurs.

La technologie numérique change nos vies, nous rend impatients et distraits. Có có không không va à l’encontre de ce développement frénétique et nous incite à vivre plus lentement, au plus près de la nature.

Cette année, le public aura l’occasion de revoir cette pièce agrémentée, spectacle vivant oblige, de son lot de nouveautés.

Après la capitale, direction Hô Chi Minh-Ville pour la 2e édition de «Rencontre Asie-Europe», du 25 au 27 septembre à l’Opéra municipal (7, rue Công Truong Lam Son).

En marge de cet événement, une rencontre avec les chorégraphes et danseurs allemands, français, autrichiens, japonais et vietnamiens sera organisée le 25 septembre à 10h30 à l’École de danse du Vietnam.
 
Les billets sont mis en vente en ligne sur ticketbox.vn. En outre, un nombre restreint de billets sera vendu avant chaque séance.

Tarif unique : 100.000 dôngs.

Hoàng Phuong/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Quang Nam: Hôi An parmi les villes les plus attractives au monde Le magazine Travel and Leisure vient de publier un classement des 15 villes les plus attractives au monde comportant à la 8e place la vieille ville de Hôi An, dans la province de Quang Nam (Centre).